mercredi , 19 juin 2019
Accueil / Actualités / Un premier festival pour les camionneurs

Un premier festival pour les camionneurs

La première édition du Festival des camionneurs de Saguenay en sera une marquante selon le président d’honneur de l’événement et fondateur de Transport Magazine, Michel Gilbert. Plus de 300 camions sont attendus le 30 septembre prochain dans le stationnement du Centre Georges-Vézina.

Les organisateurs s’attendent à recevoir environ 500 personnes pour les activités qui débutent à 10h30. Les visiteurs pourront rencontrer les gens de l’industrie, qui viennent de partout au Québec, dans un cadre festif et familial. «C’est une belle vitrine pour l’industrie et une belle vitrine pour la région», a affirmé M. Gilbert.

L’événement, gratuit pour tous, sera une excellente opportunité d’en connaître davantage sur le monde des camionneurs, selon le représentant du festival, Nicolas Simard. «On veut mettre en valeur l’industrie pour qu’elle soit bien vue. On veut faire ressortir l’importance de l’industrie», explique M. Simard. Le festival servira également de foire à l’emploi pour les compagnies afin de combler l’actuelle pénurie de main-d’œuvre dans le domaine.

Un festival diversifié

 Le programme du festival se divise en trois volets. La partie spectacle offrira non seulement la performance du chanteur country Irvin Blais, mais aussi un concours du plus beau camion (show & shine) et une parade dans les rues avoisinantes qui regroupera une centaine de camions.

Les camionneurs pourront également se défier dans un concours d’habiletés en conduisant. «Je suis un enfant de 40 ans et même moi, je suis impressionné!», s’est confié l’ambassadeur de Transport Magazine, Francis Tremblay, au sujet du concours show & shine.

La partie amusement du festival inclura des jeux gonflables, du maquillage, du karting, un taureau mécanique et des food trucks. Les camions seront ouverts au public afin de permettre aux enfants de s’asseoir dans les véhicules et de prendre des photos.

Dans le troisième volet qui sera éducatif, les visiteurs pourront faire l’expérience de la conduite d’un poids lourd avec un simulateur. Un exercice sur les angles morts sera également offert afin de sensibiliser le public aux difficultés de conduire un camion.

À propos de Philippe L'Heureux

Philippe L’Heureux est un jeune homme de 21 ans provenant de la magnifique Île d’Orléans, près de Québec. Il en est à sa troisième et dernière année dans le programme de journalisme en ATM du Cégep de Jonquière. Philippe est détenteur d’un DEC en publicité et relations publiques du Collège Mérici, à Québec. Plusieurs personnes croient que Philippe étudie dans le bon domaine puisqu’il pourra utiliser à bon escient sa plus grande force : parler. De nombreux professeurs rencontrés tout au long de son parcours scolaire pourront témoigner de ce fait. Il ne rate pas une occasion pour tenter de faire rire le reste de la classe. Philippe est un amateur de course automobile et saute sur chaque occasion de pratiquer ce sport à la piste de karting de Château-Richer, avec sa famille ou des pilotes du circuit du Québec. Lorsqu’il ne regarde pas les courses de NASCAR ou d’IndyCar à la télévision, il est dans les estrades pour encourager ses pilotes favoris. Côté professionnel, Philippe adore toutes les formes de journalisme. Que ce soit la radio, l’écrit ou la télé, il s’adapte au type de média pour rapporter la nouvelle de façon juste. Il ne craint pas non plus de faire des entrevues en anglais, autant au Canada qu’aux États-Unis, lorsque nécessaire, afin d’informer le reste de la population de la planète.

À voir aussi

Période de changement de pneus tardive dans la région

Le Saguenay-Lac-Saint-Jean vit une période de changement de pneus plus tardive et plus graduelle que …