Accueil / Sports & loisirs / Basketball masculin | Un nouveau départ pour les Gaillards
Basketball masculin

Un nouveau départ pour les Gaillards

Après seulement trois semaines en compagnie de leur nouvel entraîneur, les joueurs de basketball des Gaillards sont enthousiastes et positifs face à la saison qui approche à grands pas. 

Le vétéran de l’équipe du Cégep de Jonquière, Loucas Mailhot, confie que Benjamin est déjà apprécié de la nouvelle équipe, même si certains joueurs doivent s’ajuster au départ de l’ancien entraîneur, Philippe Hurtubise. «Benjamin s’est vraiment bien intégré. Lui comme Philippe sont d’excellents entraîneurs, même s’ils ont des visions et des techniques différentes», affirme le numéro dix.

Le coach âgé de seulement 25 ans est déjà reconnu pour son attitude positive et sa grande capacité d’adaptation. «Il se force vraiment pour mettre tous les joueurs en valeur et il travaille avec chacun de nous pour nous aider à mieux performer», déclare Loucas Mailhot.

Selon l’ailier, ce changement sera bénéfique pour l’équipe qui accueille six recrues cette année. Il croit que grâce à cette dynamique, ils repartent à zéro tous ensemble.

Le vétéran des Gaillards Loucas Mailhot effectue un tir en foulée sous le regard attentif de son nouvel entraîneur-chef.

Toujours confiant

Pour sa part, Benjamin Millaud Meunier est plus qu’heureux de pouvoir commencer sa première année comme entraîneur au sein des Gaillards. Il se décrit comme un coach extrêmement positif, mais également dur et exigeant envers ses joueurs. L’ancien joueur professionnel conserve les mêmes objectifs que Philippe Hurtubise, soit remporter une médaille aux championnats provinciaux et porter l’équipe à jouer en première division.

«Je veux aussi que tous mes joueurs améliorent leur niveau de basket, mais également qui ils sont. Je tiens à ce qu’ils prennent des bonnes directions dans leurs études, leur vie personnelle et leur passion pour le basketball», ajoute-t-il.

Malgré les trois défaites des Gaillards lors de leur premier tournoi préparatoire au début du mois de septembre, il demeure confi ant pour le calendrier régulier. «Ça va être une longue année. Il va y avoir des hauts et des bas, mais l’important, c’est de toujours regarder devant et jamais derrière.»

Le premier match officiel des Gaillards se déroulera le 13 octobre au Cégep de Jonquière contre les Filons de Thetford Mines.

À propos de Claudia Simard

Lorsque Claudia n’a pas la tête prise par les questions philosophiques, elle a les yeux rivés sur les documentaires et les articles scientifiques. Passionnée de science et de politique, cette Mirabelloise de 19 ans rêve de changer le monde en dénonçant les injustices en donnant une voix aux minorités incomprises. Sur un ton plus léger, la partie pétillante de Claudia tente sans cesse de faire rire tous et chacun tant par l’improvisation que l’animation. Après trois ans d’analyse à Sport en Direct, deux ans d’écriture dans le journal étudiant et un déménagement à 5h de chez soi pour le fameux programme en ATM, Claudia est toujours ambigüe face à son avenir. Toutefois, elle est confiante de trouver le domaine qui lui permettra de s’enrichir intellectuellement tout en aidant les autres.

À voir aussi

Dernier coup de pédale pour les Gazelles

  Le club de vélo Les Gazelles de Laterrière a roulé pour une dernière année …