Groupe Saga s’associe avec Nutrinor | Réouverture d’un dépanneur à Jonquière

Le dépanneur situé au coin des rues des Mouettes et Saint-Hubert à Jonquère a rouvert ses portes récemment, sous la bannière Super Sagamie. Il avait fermé boutique plus tôt cette année pour des raisons de rentabilité.

Le gérant du commerce, Stéphane Julien, est confiant que les affaires seront bonnes. «L’ancienne propriétaire avait trois dépanneurs à Québec, ça devenait trop compliqué du côté de la gestion, explique-t-il. Avant la fermeture, c’est certain que c’était un peu moins rentable, mais non, ça ne nous inquiète pas du tout à ce niveau-là.»

Toujours selon M. Julien, le fait que le dépanneur se retrouve près d’un Tim Horton et de la sortie 36 sur l’autoroute 70 peut amener davantage de clients.

Le groupe SAGA, qui gère les dépanneurs Super Sagamie, s’est associé à la coopérative Nutrinor, par le biais de sa filiale Sonic, pour l’approvisionnement en essence de la station-service.

À propos de Gabrielle Bartkowiak

Onze déménagements, 8 villes, 6 régions et une jeune étudiante au nom exotique égarée en sol saguenéen pour les études collégiales. St-Eustachoise de naissance, Chibougamoise de cœur et Abitibienne à ses heures, Gabrielle prend plaisir à toujours être en mouvement. Elle a d’ailleurs développé très jeune la manie de s’embarquer dans n’importe quel projet sportif ou culturel. Si elle n’est pas en train de planter des arbres à la Baie-james ou en classe à apprendre les rudiments des communications, elle est certainement en train de rire un peu trop fort de tout et de rien avec ses amis. Même si on la décrit comme étant un peu bizarre, elle adore se défendre en disant qu’elle aime ce qui sort de l’ordinaire. Attachée à la langue française, amoureuse des gens, touche-à-tout et un peu trop curieuse, Gabrielle est depuis longtemps intéressée par le journalisme. Même si dans sa tête, les idées, les rêves et les projets se bousculent sans cesse, vous la reverrez très certainement, après l’université, exercer un métier qui la passionne.

À voir aussi

Cégep de Jonquière : lancement d’un jeu d’évasion virtuel

Un nouveau jeu d’évasion pour découvrir les programmes d’études dans un univers pré-apocalyptique nommé La …