L’ERD veut réanimer les marchés publics

Si la chef de l’Équipe du renouveau démocratique (ERD) et  candidate à la mairie Josée Néron est élue, elle compte investir dans les marchés publics dans les trois secteurs de Saguenay afin de les rendre plus attrayants aux yeux des marchands locaux et de la population.

Mme Néron a expliqué que la population veut avoir accès à des marchés publics et à des halles pour pouvoir se procurer différents produits locaux. Elle entend mettre l’emphase sur la consultation des différents intervenants concernés comme les usagers, les artistes et les agriculteurs afin de s’assurer de répondre réellement à leurs attentes concernant ce projet.

La candidate à la mairie a souligné le peu d’investissements effectués dans les installations de Jonquière et de Chicoutimi au cours des dernières années. «Il n’y a pas eu un clou de planté depuis la création de la Ville. Les exposants se sentent délaissés», a-t-elle affirmé en point de presse mercredi.

La candidate du district 8 à Chicoutimi, Valérie Tremblay, appuie cette vision. «Les Halles sont dans un état de décrépitude. Le toit coule, le plancher doit être changé et certains éléments du mobilier sont même dangereux», a soutenu Mme Tremblay d’un ton ferme.

À Jonquière, le candidat du district 4, Christian Simard, croit également qu’il faut agir afin de permettre aux entreprises de croître tout en créant un environnement plus intéressant pour les consommateurs. Selon lui, «il est impératif de ramener l’achalandage autour de la rivière aux Sables pour renforcer le commerce du secteur».

Pour sa part, le candidat dans le district 15 à Grande-Baie, Denis Gilbert, est déçu que les infrastructures existantes et convenant au projet n’aient jamais été exploitées pour créer des marchés locaux dans cet arrondissement.

L’ERD entend donc implanter un projet pilote dans ce secteur afin d’être équitable envers les producteurs et pour redynamiser le coin.

Josée Néron n’a pas précisé de coût ou  d’échéance pour le projet. Toutefois, elle a souligné que celui-ci se ferait sur plusieurs années, une étape à la fois, et ce, sans augmenter la dette actuelle.

En tête des sondages

La chef de l’ERD est en tête dans les intentions de vote dans la course à la mairie de Saguenay, selon un sondage commandé par le journal «Le Quotidien» ainsi que la station Kyk Radio X.

Le sondage publié mercredi et réalisé par Segma Recherche lui donne plus de 37 % des intentions de vote, soit 5 % de plus que le candidat indépendant Jean-Pierre Blackburn.

« De plus en plus, les gens nous voient comme le choix. Ils ont vu ce qu’on a fait depuis quatre ans, on a provoqué le changement», a dit Josée Néron en réaction aux résultats «qui la rendent très heureuse».

À propos de Claudia Simard

Lorsque Claudia n’a pas la tête prise par les questions philosophiques, elle a les yeux rivés sur les documentaires et les articles scientifiques. Passionnée de science et de politique, cette Mirabelloise de 19 ans rêve de changer le monde en dénonçant les injustices en donnant une voix aux minorités incomprises. Sur un ton plus léger, la partie pétillante de Claudia tente sans cesse de faire rire tous et chacun tant par l’improvisation que l’animation. Après trois ans d’analyse à Sport en Direct, deux ans d’écriture dans le journal étudiant et un déménagement à 5h de chez soi pour le fameux programme en ATM, Claudia est toujours ambigüe face à son avenir. Toutefois, elle est confiante de trouver le domaine qui lui permettra de s’enrichir intellectuellement tout en aidant les autres.

À voir aussi

Cégep de Jonquière : lancement d’un jeu d’évasion virtuel

Un nouveau jeu d’évasion pour découvrir les programmes d’études dans un univers pré-apocalyptique nommé La …