mercredi , 27 janvier 2021

Supergala de la JCW | Des lutteurs de partout contre le cancer

Le premier Supergala de la Jonquière Championship Wrestling (JCW) au profit de Leucan, présenté ce soir au Palais des sports de Jonquière, présente une carte de combats à saveur internationale.

Plusieurs centaines d’amateurs de lutte sont attendus pour voir en action le numéro un espagnol et le numéro un américain affronter les meilleurs lutteurs de la JCW et ce, pour une bonne cause.«C’est la première fois qu’on présente un supergala au profit de Leucan Saguenay-Lac-Saint-Jean et nous sommes ravis de le faire», mentionne le président de la JCW, Julien Lalonde.

Préparation supplémentaire

Ce gala est de plus grande envergure que les soirées habituelles de la JCW. «Le fait que l’évènement se déroule au Palais des sports nous oblige à mettre les bouchées doubles, ce qui veut dire plus d’amateurs présents et donc plus de préparation, publicité, etc.», explique le président de l’organisation jonquiéroise. Pour seulement 20 $, les amateurs en auront pour leur argent selon M. Lalonde «Écran géant, pyrotechnie, on a mis le paquet afin d’en mettre plein la vue aux fans», ajoute-t-il.

En plus du combat pour le championnat provincial de la JCW, les fanatiques pourront notamment assister à un combat d’échelle mettant aux prises cinq lutteurs ainsi qu’un autre combat régulier dans lequel le numéro un régional Matt Angel va affronter le numéro un espagnol Victor La Pulga.

À propos de Antoine D'Amours

Lors des 3 dernières années, le jeune homme de 20 ans a acquis beaucoup d’expérience dans le domaine des communications si l’on considère son jeune âge, il a en effet travaillé comme journaliste et animateur en 2015 à la station de radio communautaire CFAI-FM à Edmundston au Nouveau-Brunswick pour ensuite se rapprocher de la maison et travailler dans sa ville natale (Rivière-du-Loup) au FM 107 en tant qu’animateur. Ce grand passionné de sports (plus précisément de baseball) et de musique espère un jour réaliser son rêve d’enfance et ainsi décrocher un boulot dans le domaine du journalisme sportif, si possible à la télé.

À voir aussi

Les Sags transigent à la date limite

À la date limite des transactions lundi, les Saguenéens se sont affichés comme acheteur alors …