mercredi , 20 janvier 2021

Jean-Pierre Blackburn s’engage envers le milieu des arts

Le candidat indépendant à la mairie de Saguenay, Jean-Pierre Blackburn, promet de soutenir davantage le domaine des arts et de la culture s’il est élu le 5 novembre prochain.

 En conférence de presse mercredi, M. Blackburn a annoncé qu’il désire aider les promoteurs privés dans l’industrie du spectacle. Il a souligné la grande importance des arts à Saguenay et estime que la Ville devrait leur donner un meilleur appui non seulement sur le plan financier, mais aussi sous la forme de promotion ou de prêts d’équipement.

«Dans la région, le cinéma est vraiment important, particulièrement avec le festival REGARD qui est nourri par les cégeps et l’université depuis des années. Le festival est connu à l’extérieur, mais il est en manque d’attention localement», a affirmé Jean-Pierre Blackburn. Il a ajouté que le cinéma est un scénario gagnant à Saguenay, mais que la Ville ne joue pas bien son rôle pour le moment.

Le candidat indépendant à la mairie croit que l’aide aux organismes culturels devra être accordée pour une période de trois ans avec un exercice de reddition de compte annuel et tout ça dans le but d’assurer une sécurité et de faciliter la planification de leurs opérations.

Du côté musical, M. Blackburn a affirmé que l’orchestre symphonique régional et le Quatuor Saguenay sont des fleurons et que leurs conseils d’administration prennent de bonnes initiatives. Il a ajouté que la Ville collaborera davantage avec eux s’il gagne les élections du 5 novembre prochain.

À propos de Simon Meloche

Originaire de Varennes situé sur la Rive-Sud de Montréal, Simon Meloche a quitté son nid familial pour s’installer à Jonquière avec un seul but en tête : travailler dans le monde du sport. Dès sa tendre enfance, Simon adorait décrire les matchs de hockey de son frère plus vieux et des Canadiens de Montréal. Âgé de 19 ans, le Varennois a joué au hockey dès le tout début de sa jeunesse à la position de gardien de but. Son côté compétitif développé durant son passage dans le hockey est toujours très présent chez lui. Il paraît timide à première vue, mais les gens se rendent rapidement compte de sa personnalité colorée et comique, lui qui adore faire rire son entourage. Après ATM, Simon tentera de réaliser son rêve qui est de percer dans le milieu sportif, mais une chose est certaine, c’est qu’il quittera Jonquière avec des milliers de bons souvenirs en tête et des rencontres inoubliables.

À voir aussi

Cégep de Jonquière : lancement d’un jeu d’évasion virtuel

Un nouveau jeu d’évasion pour découvrir les programmes d’études dans un univers pré-apocalyptique nommé La …