Arrondissement de Chicoutimi | L’équipe de l’ERD en tête

À 23h45, les membres de l’Équipe du renouveau démocratique (ERD) menaient dans l’arrondissement de Chicoutimi avec quatre candidats en tête sur six districts.

Dans le district 7, le conseiller sortant et indépendant Marc Pettersen est réélu. L’ancien candidat libéral au fédéral l’emporte contre Jean-Yves Desmeules de l’ERD et Hélène Tremblay, candidate du Parti des citoyens de Saguenay. L’échevin est notamment connu pour sa grande implication au sein de la vie de quartier. Au cours de l’année, il avait également été au cœur d’une controverse alors que l’ancien maire Jean Tremblay l’ait qualifié de «l’erreur de son mandat» en le mettant à la tête du comité d’urbanisme et d’aménagement du territoire.

Le candidat sortant Simon-Olivier Côté conserve sa place au sein du district 8 qui représente le centre-ville. L’indépendant compte se concentrer sur le suivi des dossiers qu’il a entamés et se décrit comme ouvert a collaboré avec les nouveaux conseillers «peu importe leur parti».

Après une lutte particulièrement serrée dans le district 9, le candidat sortant Michel Tremblay du PCS  est réélu face à  Lana Pedneault de l’ERD.

Dans le district 10, Brigitte Bergeron déloge Jacques Cleary qui représentait le secteur depuis le 18 février 2002. M. Cleary avait été élu pour la première fois à la Ville de Chicoutimi en 1993 et était membre du comité exécutif de la Ville de Saguenay depuis 2013.

Quant Mme Bergeron, retraitée de l’Agence du revenu du Canada, elle a fait partie des 100 premiers membres du Parti des citoyens de Saguenay. Cependant, Josée Néron assure avoir été informée de son appartenance passée au PCS et elle lui accorde «sa confiance totale».
Brigitte Bergeron est aussi membre de plusieurs conseils d’administration, dont l’organisme visant la défense des droits des femmes Récif 02 ainsi que La Recette, une épicerie communautaire.

Marc Bouchard, candidat pour l’ERD, l’emporte face à Guylaine Vézina du PCS dans le district 11 qui était précédemment représenté par la nouvelle mairesse Josée Néron.

Le gestionnaire depuis 30 ans travaille actuellement pour l’entreprise Équipement Achard à Jonquière, en plus d’être conseiller technique au sein de l’Union des producteurs agricoles (UPA).

Le candidat sortant du PCS Luc Blackburn a été battu par Michel Potvin de l’ERD dans le district 12 qui a été considérablement élargi depuis le nouveau découpage électoral. Ce dernier avait déjà tenté à deux reprises de se faire élire comme conseiller sans succès.

À propos de Claudia Simard

Lorsque Claudia n’a pas la tête prise par les questions philosophiques, elle a les yeux rivés sur les documentaires et les articles scientifiques. Passionnée de science et de politique, cette Mirabelloise de 19 ans rêve de changer le monde en dénonçant les injustices en donnant une voix aux minorités incomprises. Sur un ton plus léger, la partie pétillante de Claudia tente sans cesse de faire rire tous et chacun tant par l’improvisation que l’animation. Après trois ans d’analyse à Sport en Direct, deux ans d’écriture dans le journal étudiant et un déménagement à 5h de chez soi pour le fameux programme en ATM, Claudia est toujours ambigüe face à son avenir. Toutefois, elle est confiante de trouver le domaine qui lui permettra de s’enrichir intellectuellement tout en aidant les autres.

À voir aussi

Cégep de Jonquière : lancement d’un jeu d’évasion virtuel

Un nouveau jeu d’évasion pour découvrir les programmes d’études dans un univers pré-apocalyptique nommé La …