vendredi , 22 janvier 2021

Les Gaillards à la conquête du Bol d’Or

C’est samedi à 20 heures qu’aura lieu le match de football tant attendu entre les Gaillards du Cégep de Jonquière et les Lauréats du Cégep de Saint-Hyacinthe. Après une semaine d’entraînement vigoureuse, les joueurs sont fin prêts et confiants pour ce gros défi.

L’équipe jonquiéroise tentera de gagner un deuxième championnat du Bol d’Or consécutif dans un match disputé au Centre sportif Claude-Robillard. L’an dernier, ils avaient vaincu les Cavaliers du Collège Champlain Saint-Lambert pour remporter un premier titre en huit ans.

Pour l’entraîneur-chef des Gaillards, François Laberge, la préparation est la clé dans un match d’une telle envergure. «Nous devions pratiquer toutes les petites choses qui peuvent te faire gagner un match. Les unités spéciales étaient très importantes dans notre préparation de la semaine. On a également fait beaucoup de vidéos cette semaine pour bien connaître nos adversaires et leurs tendances.»

Des adversaires différents 

En 2016, Jonquière s’est frotté aux Lauréats en demi-finale. Les Gaillards avaient mérité leur billet en finale avec une victoire sans équivoque de 34 à 3. Cependant, les deux formations ont subi plusieurs changements au cours de la saison morte. C’est donc une équipe très différente que les Gaillards vont affronter.

«Ils ont gardé leur noyau pratiquement intact, mais ils ont ajouté plusieurs recrues de talent qui occupent déjà des postes très importants avec l’équipe», a affirmé l’entraîneur-chef.

François Laberge s’attend à un excellent match de football, qui devrait être beaucoup plus offensif que celui que les Lauréats ont disputé face au Cégep de Rimouski, alors qu’ils l’ont emporté par la marque de 8 à 3. «On ne doit pas s’attendre à ce que Saint-Hyacinthe marque encore huit points. Ça va être un match très serré et qui sera chaudement disputé. C’est les petites choses qui vont nous permettre de gagner», conclut l’entraîneur.

À propos de Alec Lamoureux

Originaire du petit village de l’Assomption dans la région de Lanaudière, Alec Lamoureux est un véritable mordu de sports depuis qu’il est tout jeune. Que ce soit le hockey, le baseball, le basketball ou le football, il s’intéresse à tout ce qui touche sa passion. À l’âge de 17 ans, Alec a quitté le confort de son chez-soi pour aller vers le programme ATM qui l’intéressait depuis la fin de son école primaire. L’aventure saguenéenne lui a permis de vivre des expériences enrichissantes qui l’ont fait grandir en tant que personne. Également un passionné d’actualité internationale, de politique et d’histoire, Alec possède un coffre à outils bien rempli. Sa curiosité le pousse à toujours vouloir en apprendre davantage sur le monde qui l’entoure. Il souhaite aussi pouvoir explorer le plus de lieux et de mystères au cours de son épopée. Futur journaliste sportif ? Analyste hockey à la télé ? Agent de joueurs ? Ce qui est certain, c’est qu’Alec semble bien déterminé à travailler dans le domaine sportif.

À voir aussi

Pêche blanche : vers une année record

La pêche blanche, qui était en déclin de popularité depuis quelques années au Saguenay-Lac-Saint-Jean, retrouve …