mercredi , 20 janvier 2021

Vice E Roi fait appel au public

Le duo originaire du SaguenayLac-Saint-Jean, Vice E Roi, est en campagne de financement tout le mois de novembre pour enregistrer son nouvel album au printemps. Influencés par le style indie folk de Klô Pelgag, Half Moon Run et Philippe Brach, les deux musiciens Jayana Auger et Guillaume Lessard ont déjà écrit les chansons et n’attendent que l’aide du public pour produire leur album.

«L’album sera grandiose avec un quatuor à cordes et il ressemblera à nos inspirations», affirme fièrement la compositrice et chanteuse, Jayana Auger. Elle précise que le nouvel album sera différent de leur premier EP, qui portait le même nom que le groupe. Le duo se donne jusqu’en octobre 2018 pour sortir l’album.

Selon Jayana, c’est le meilleur moment pour les aider à atteindre leur objectif de 2 000 $. «Les gens vont voir que ça vaut la peine, assure-t-elle. C’est peut-être cet album-là qui va faire en sorte qu’on va avoir un poids dans l’industrie.» En les aidant, les gens peuvent recevoir des prix, comme le premier EP en format digital, le nouvel album et une entrée gratuite pour le lancement.

Formé en 2013, le groupe tend vers des textes poétiques transmis par des voix mélancoliques: une façon de faire passer des messages plus sombres. Les «maladies du siècle» ont inspiré les auteurs pour l’écriture des nouvelles chansons. «Nos textes ressortent les problèmes de la société, comme la vague de dénonciations des agressions sexuelles qui secoue l’actualité présentement», précise Guillaume. Il ajoute que le thème des maladies est intemporel et large.

Expérience de scène

Guillaume et Jayana ont fait la première partie de King Melrose jeudi au Cégep de Jonquière et vendredi ils ont fait une performance pour Cégeps en spectacle à Saint-Félicien. «C’est un peu stressant parce que je connais plusieurs personnes dans la salle. On a beaucoup de prestations sur scène ces temps-ci», explique la chanteuse. Ils seront également en spectacle pour le 150e d’Alma le 9 décembre, et les 4 500 places ont déjà trouvé preneurs.

Jayana a participé en octobre au concours Musika, qui souligne les talents émergeants, et elle a été choisie par le public sans toutefois obtenir la première place. Son expérience lui a non seulement apporté des contacts, mais surtout un savoir-faire pour la mise en scène.

Amoureux dans la vie et sur scène, le couple invite les gens à se rendre sur leur page Facebook pour découvrir leurs vidéos promotionnelles et pour aller sur le site Indiegogo de la campagne de financement.

À propos de Camille Lacroix

Magogoise qui se nourrit de toute l’information qui l’entoure, Camille Lacroix laisse tomber sa coquille dès qu’on l’approche. L’actualité alimente son quotidien depuis qu’elle sait lire. Toujours prête pour l’aventure, elle sort de son confort pour voyager ou pour essayer de nouvelles choses. Elle a toujours en main des billets pour un spectacle à venir pour satisfaire son côté groupie refoulé. Camille a pu porter fièrement le chandail des Gaillards pendant deux ans lorsqu’elle a intégré l’équipe de cross-country. Elle adore le plein air tant pour la course, le vélo et le hiking. Elle souhaite d’ailleurs intégrer cette passion dans une future carrière en journalisme. Ayant une fervente détermination pour informer la population que ce soit par la télévision, la presse ou la radio, la journaliste en elle n’attend que de sortir. Une chose est sûre, sa curiosité va lui donner du fil à retordre afin d’arrêter son choix pour des études supérieures.

À voir aussi

COVID-19: les secrets d’un tournage sécuritaire

Grâce au travail acharné des producteurs et des réalisateurs, aucune éclosion ne s’est produite dans …