Rumeurs de fermeture | «Le Sam Sam est là pour rester»

Le propriétaire du restaurant Sam Sam, Mike Lee, dément les rumeurs de fermeture de son établissement du centre-ville de Jonquière.

Celui qui est en affaires depuis 25 ans qualifie les rumeurs de ridicules.«Celles-ci sont totalement fausses. Ce serait une décision complètement illogique de ma part de fermer mon restaurant après un quart de siècle.»

Depuis deux ans, le Sam Sam est fermé les lundis en raison d’un certain ralentisse-ment économique. «J’ai décidé de fermer ce jour-là, car on perdait de l’argent. Les gens ne sortent plus manger en début de semaine.»

Depuis l’annonce de la fermeture les lundis, M. Lee n’a pas noté de fluctuation dans l’achalandage. «Les affaires vont très bien, depuis quelques mois, ça roule comme sur des roulettes même.»

Bail à renouveler

L’établissement situé dans la Place Centre-Ville, à Jonquière est présentement en négociations en vue de renouveler le bail qui le lie au centre commercial jonquiérois pour encore un an.

12 $ l’heure

Les prochains mois seront déterminants pour l’entreprise alors que le salaire minimum passera à 12$ l’heure. «C’est une bonne nouvelle pour les employés, mais pour nous, les propriétaires, ça fait en sorte qu’on augmente nos frais d’opération, ce qui résulte en une hausse des prix.»

À propos de Antoine D'Amours

Lors des 3 dernières années, le jeune homme de 20 ans a acquis beaucoup d’expérience dans le domaine des communications si l’on considère son jeune âge, il a en effet travaillé comme journaliste et animateur en 2015 à la station de radio communautaire CFAI-FM à Edmundston au Nouveau-Brunswick pour ensuite se rapprocher de la maison et travailler dans sa ville natale (Rivière-du-Loup) au FM 107 en tant qu’animateur. Ce grand passionné de sports (plus précisément de baseball) et de musique espère un jour réaliser son rêve d’enfance et ainsi décrocher un boulot dans le domaine du journalisme sportif, si possible à la télé.

À voir aussi

ATM devient l’École supérieure en Art et technologie des médias

Grâce à un investissement de plus de cinq millions $ sur 10 ans du gouvernement du Québec, le Cégep …