dimanche , 18 avril 2021

Chicoutimi-Nord | La nouvelle caserne de pompiers inaugurée

La mairesse de Saguenay, Josée Néron, le conseiller municipal du secteur, Marc Pettersen et le président de la Commission de la sécurité publique et incendie, Kevin Armstrong, ont inauguré officiellement la caserne de pompiers 4 située à Chicoutimi-Nord, mardi matin.

 Pour l’occasion, le directeur adjoint du Service incendie de Saguenay, Steeve Julien a proposé une visite guidée des installations. Il a indiqué que quatre pompiers seront en service 24h sur 24 dans la nouvelle caserne qui permet de loger plus d’équipements comme un camion-citerne, un camion autopompe et un camion-échelle. De plus, un véhicule pour le poste de commandement est installé en tout temps dans le bâtiment, ce qui n’était pas le cas avant dans la caserne de la rue Roussel, par manque de place.

Avec ses 11 000 pi2, ses six portes de garage, la caserne construite au coût de 5,2 millions $ permettra de protéger non seulement le secteur de Chicoutimi-Nord, mais également celui du nord de Shipshaw, Canton-Tremblay, le centre-ville de Chicoutimi et une partie du boulevard Saguenay Ouest. La nouvelle localisation permettra d’améliorer la couverture d’un kilomètre de distance, donc du même coup de sauver une minute par intervention. «De plus, le bâtiment est conçu sur un étage, ce qui fait en sorte que nos sorties seront accélérées de 90 secondes», a ajouté Steeve Julien.

Des formations pour les pompiers et les policiers seront dispensées dans la nouvelle caserne. Quelques installations restent à être complétées avant le début de celles-ci.

Mme Néron et M. Pettersen sont bien satisfaits du résultat obtenu et surtout fiers du fait que les gens de Chicoutimi-Nord pourront désormais compter sur une sécurité maximale. En plus, le bâtiment est 100 % autonome en énergie et les matériaux choisis permettront une bonne longévité à la caserne.

Josée Néron, Marc Pettersen, Kevin Armstrong et le président du Service incendie de Saguenay, Carol Girard dans l’un des camions de la nouvelle caserne.

Une visite pour le grand public sera organisée pendant la semaine de prévention d’incendie en octobre.

À propos de Simon Meloche

Originaire de Varennes situé sur la Rive-Sud de Montréal, Simon Meloche a quitté son nid familial pour s’installer à Jonquière avec un seul but en tête : travailler dans le monde du sport. Dès sa tendre enfance, Simon adorait décrire les matchs de hockey de son frère plus vieux et des Canadiens de Montréal. Âgé de 19 ans, le Varennois a joué au hockey dès le tout début de sa jeunesse à la position de gardien de but. Son côté compétitif développé durant son passage dans le hockey est toujours très présent chez lui. Il paraît timide à première vue, mais les gens se rendent rapidement compte de sa personnalité colorée et comique, lui qui adore faire rire son entourage. Après ATM, Simon tentera de réaliser son rêve qui est de percer dans le milieu sportif, mais une chose est certaine, c’est qu’il quittera Jonquière avec des milliers de bons souvenirs en tête et des rencontres inoubliables.

À voir aussi

Réunion

Tout simplement merci!

C’est avec le cœur gros, mais rempli de fierté et de sérénité que nous vous présentons aujourd’hui …