En spectacle le 28 février | Meghan Oak vit son rêve

Meghan Duchesne a arrêté de remettre son rêve à demain et s’est lancée dans l’univers de la chanson. L’auteure-compositrice-interprète sera en spectacle dans le cadre des Lions de Cannes le 28 février prochain, à la salle François-Brassard.

L’artiste, connue sous le nom de Meghan Oak, interprètera plusieurs de ses compositions et des reprises de chansons populaires. Elle joue principalement de la musique indie et folk, s’accompagnant au piano.

La chanteuse se distingue par ses covers, qui sont énormément retravaillés. Elle y met sa couleur, en ajoutant à la mélodie originale beaucoup de variations dans les sonorités et en utilisant sa voie forte afin de pousser des notes impressionnantes.

 «Les pièces que je chante sont souvent émotives et je voulais que toute mon image de marque et mes vidéos touchent les gens», explique la chanteuse.

L’étudiante en production et animation radiophonique au Cégep de Jonquière publie une vidéo par semaine sur sa page Facebook. Elle demande à ses fans de lui faire des demandes spéciales pour chacune d’elles.

On peut aussi voir, sur sa chaîne Youtube, des vidéos plus étoffées dans lesquelles elle livre toute sa sensibilité et son talent.

«Je voulais créer ma chaîne Youtube depuis le secondaire, mais je n’avais pas les contacts et l’équipement nécessaire. Aujourd’hui, je me suis entourée d’une équipe formidable afin de livrer un contenu de qualité professionnelle. Ça me rend vraiment très fière», raconte Meghan Oak.

Le rêve de la jeune musicienne reste toutefois de performer sur scène, ce qu’elle accomplira sous peu. «J’aime vraiment faire des vidéos, mais je m’ennuie de la scène, je m’y sens si bien et j’adore la sensation des spectacles ‘’live’’», ajoute-t-elle.

À propos de Mikaël Beauchemin

Petit garçon de campagne, Mikaël Beauchemin est originaire de Saint-François-du-Lac au Centre-du-Québec. Dès sa tendre enfance, il s’intéresse à tout et tente de comprendre le monde qui l’entoure. Cette curiosité le pousse à se renseigner sur une panoplie de domaines allant de l’astronomie à la politique, en passant par le sport et le droit. Verbomoteur de nature, communiquer est son plus grand atout et il ne manque pas une occasion d’exprimer le fond de sa pensée. C’est pour cette raison qu’il s’est inscrit en ATM après son parcours secondaire où il a découvert sa passion pour la télévision. Le jeune centriquois est animé par une détermination sans limites qui le pousse toujours plus loin. Il a d’ailleurs espoir de se retrouver un jour en zone d’instabilité politique en tant que correspondant à l’étranger.

À voir aussi

COVID-19: les secrets d’un tournage sécuritaire

Grâce au travail acharné des producteurs et des réalisateurs, aucune éclosion ne s’est produite dans …