mardi , 29 septembre 2020
Accueil / Sports & loisirs / Saint-Charles au cube | Mille jeunes à la découverte des saines habitudes de vie
Saint-Charles au cube

Mille jeunes à la découverte des saines habitudes de vie

Plus de 1000 élèves du primaire participeront à une cinquantaine d’activités qui auront lieu à l’école de Saint-Charles-de-Bourget le 1er mars. Selon l’un des quatre responsables du projet, Gino Gagnon, «C’est un événement inspirant qui allie à merveille la santé et le plaisir au bénéfice des enfants ».

Les écoles Bois-Joli, Le Tandem, Sainte-Marie et Saint-Charles se sont regroupées pour organiser une journée sportive nommée Saint-Charles au cube, dont l’objectif est d’inciter les jeunes à avoir un mode de vie plus sain.

«En tant que professeur d’éducation physique, c’est vraiment un projet incroyable et je suis content d’avoir pu coopérer avec les autres établissements de la commission scolaire», affirme le responsable du projet pour l’école Sainte-Marie, Gary Vienneau.

La genèse du projet s’est faite avec l’aide de la Commission scolaire De La Jonquière, qui a voté un budget voué à l’activité physique. «On a été quatre écoles à faire une demande pour recevoir une partie de l’argent au prorata, dépendant du nombre d’élèves», explique M. Vienneau.

Selon l’enseignant, tous les établissements participants ont collaboré ensemble pour matérialiser leur idée. Au programme, des activités variées comprenant des courses de fatbike, des découvertes culinaires, des contes et légendes amérindiens et des démonstrations de cerf-volant attendent le millier de jeunes.

«On veut initier les élèves à des passe-temps auxquels ils n’ont pas eu la chance, où l’intérêt de participer par eux-mêmes», souligne Gino Gagnon. La plupart des ateliers auront lieu sur le terrain de l’école primaire Saint-Charloise.

«C’est vraiment l’endroit parfait pour organiser un rassemblement du genre, puisqu’il y a bien assez d’espace pour accueillir autant d’enfants et de kiosques au même moment. Il y a également une forêt derrière la cour de récréation et des champs à proximité pour organiser les stations qui nécessitent plus d’espace», conclut M. Gagnon pour expliquer l’emplacement de l’activité.

À propos de Vincent Desbiens

Originaire de la métropole cosmopolite de 1459 habitants qu’est Larouche, Vincent Desbiens est un jeune homme passionné par le sport, l’écriture et le journalisme. Il adore être sous les feux des projecteurs d’un studio télé, devant un micro à la radio ou dans l’action à couvrir quelconque événement sportif ou culturel. Il se sent bien lorsqu’il passe du bon temps entre amis à pratiquer le dek hockey, son sport préféré. En grand amateur de statistiques et de rumeurs de transaction, il se fait un (trop selon certains) malin plaisir à discuter d’informations sportives loufoques. Vincent s’est découvert une passion pour la communication au cours de son parcours au secondaire en Arts et métiers de la scène, en répétant les grimaces et les cabrioles absurdes devant les spectateurs massés dans l’auditorium de la polyvalente Jonquière. Seul l’avenir dira comment Vincent départagera ses passions pour en faire un métier, tout ce qu’il sait, c’est qu’il veut écrire pour informer ou pour faire rire.

À voir aussi

Dernier coup de pédale pour les Gazelles

  Le club de vélo Les Gazelles de Laterrière a roulé pour une dernière année …