lundi , 21 octobre 2019
Accueil / Actualités / Concertation | Le PQ lance une invitation aux acteurs régionaux
Concertation

Le PQ lance une invitation aux acteurs régionaux

S’accorder sur des objectifs communs, c’est la proposition du Parti québécois aux acteurs de la région. C’est pourquoi les élus de tous les paliers, soit municipal, provincial et fédéral sont invités le 28 février à Alma pour amorcer un processus de table de discussion.

Les députés péquistes Mireille Jean, Alexandre Cloutier et Sylvain Gaudreault ont lancé cette initiative pour créer une concertation régionale, hier en conférence de presse. Ils invitent les élus régionaux à mettre leur parti politique de côté pour se rassembler et dialoguer des enjeux et des défis du Saguenay–Lac-Saint-Jean.

La députée de Chicoutimi, Mireille Jean, a appuyé sur la nécessité d’envisager cette concertation régionale. «Depuis la disparition de la Conférence régionale des élus (CRÉ), il faut une plateforme inclusive et non partisane pour discuter des enjeux locaux», affirme-t-elle.

«On ouvre le bal et pour le reste on souhaite que ça s’inscrive dans la durée. C’est un réel besoin pour la région de pouvoir se retrouver et discuter de ce qui la concerne», soutient le député de Jonquière, Sylvain Gaudreault.

Le député de Lac-Saint-Jean, Alexandre Cloutier, a indiqué que «les questions de main-d’œuvre et de déclin démographique dans la région sont des enjeux qui méritent une concertation».

Intérêt partagé

Certains ont déjà montré leur intérêt pour cette rencontre dont la mairesse de Saguenay Josée Néron, le préfet de la MRC Lac-Saint-Jean-Est, André Paradis, ou encore le maire d’Alma, Marc Asselin.

Ils décideront ensemble lors de ce rendez-vous la plateforme idéale pour échanger. Des organismes régionaux seront aussi présents tels que la Table des manufacturiers, le Service externe de main-d’œuvre et encore Culture Saguenay.

«Nous sollicitons la société civile, ainsi que les acteurs de la région dans les secteurs économiques, communautaires, culturels et même féminins, a déclaré Mireille Jean. Il faut du multisectoriel pour répondre aux besoins.»

À propos de Flavie Villeneuve

«Le voyage pour moi, ce n’est pas arriver, c’est partir. C’est l’imprévu de la prochaine escale, c’est le désir jamais comblé de connaitre sans cesse autre chose, c’est demain, éternellement demain. » C’est accompagné de cette phrase du journaliste et écrivain Roland Dorgelès que Flavie, originaire de France, a installé ses valises à Jonquière pour donner un peu de longueur à son escale. Comme elle est voyageuse et curieuse, le journalisme représente ce certain imprévu qui offre une dose d’adrénaline à sa journée. Elle est férue d’histoires, celles qui ont leur mot à dire et qui font réfléchir. Flavie aime lire l’actualité internationale et souhaite un jour continuer son voyage en partageant quelques-unes de ses pages.

À voir aussi

Installations sportives au Cégep de Jonquière | Accès gratuit pour les étudiants

Le Cégep de Jonquière innove cette année en offrant l’accès à sa piscine et à …