mercredi , 14 avril 2021

Centre de justice de proximité | De l’aide gratuite pour les citoyens plaidants

Le Centre de justice de proximité du Saguenay-Lac-Saint-Jean (CJPSLSJ) donne gratuitement des renseignements juridiques tous les jours à des citoyens qui souhaitent se représenter seul.

C’est ce que constate le directeur du centre, David Duchesne. Cet organisme à but non lucratif répond aux questions de ceux qui en ont besoin par téléphone ou à son bureau situé à Jonquière.

L’objectif du service confidentiel d’information juridique est de promouvoir l’accès à la justice en favorisant la participation des citoyens. «Notre rôle est de leur expliquer leur droit applicable, les procédures ou encore les délais. On leur donne les informations nécessaires pour les aider dans leurs démarches», a-t-il expliqué.

Quel que soit le revenu ou la nature des questions, les agents à l’information juridique se donnent le devoir d’informer de façon impartiale.

«On ne leur donne pas de conseils et on ne leur recommande pas d’aller chercher l’aide d’un avocat, a précisé M. Duchesne. On pense qu’ils sont les mieux placés pour prendre leur décision. Et souvent, ils le font parce qu’ils n’ont pas d’argent et qu’ils n’ont pas droit à l’aide juridique.»

L’aide offerte par l’organisme touche à tous les domaines du droit.

À propos de Gabrielle Bartkowiak

Onze déménagements, 8 villes, 6 régions et une jeune étudiante au nom exotique égarée en sol saguenéen pour les études collégiales. St-Eustachoise de naissance, Chibougamoise de cœur et Abitibienne à ses heures, Gabrielle prend plaisir à toujours être en mouvement. Elle a d’ailleurs développé très jeune la manie de s’embarquer dans n’importe quel projet sportif ou culturel. Si elle n’est pas en train de planter des arbres à la Baie-james ou en classe à apprendre les rudiments des communications, elle est certainement en train de rire un peu trop fort de tout et de rien avec ses amis. Même si on la décrit comme étant un peu bizarre, elle adore se défendre en disant qu’elle aime ce qui sort de l’ordinaire. Attachée à la langue française, amoureuse des gens, touche-à-tout et un peu trop curieuse, Gabrielle est depuis longtemps intéressée par le journalisme. Même si dans sa tête, les idées, les rêves et les projets se bousculent sans cesse, vous la reverrez très certainement, après l’université, exercer un métier qui la passionne.

À voir aussi

Réunion

Tout simplement merci!

C’est avec le cœur gros, mais rempli de fierté et de sérénité que nous vous présentons aujourd’hui …