mercredi , 20 janvier 2021

Le baseball gagne en popularité

La popularité du baseball au Saguenay Lac-Saint-Jean ne cesse de croître. Alors que l’été dernier, 960 jeunes étaient inscrits, l’Association du baseball de la région s’attend à accueillir plus de 1000 jeunes cette année pour la saison d’été 2018.

De plus en plus de jeunes s’intéressent au baseball à un point tel que l’an dernier, la Ville a manqué de terrains pour recevoir les équipes. Le président régional de l’Association de baseball du Saguenay Lac-Saint-Jean, Éric Bégin, s’attend à des améliorations de ce côté pour l’été 2018. «Il y a eu une rencontre entre l’Association et Ville de Saguenay pour discuter de nos problématiques. On nous a dit que la qualité des terrains sera améliorée. On prévoit de bons changements pour 2018, mais davantage pour les années suivantes », indique M. Bégin.

Changements à venir dans les ligues

L’Association de baseball de la région désire augmenter le nombre de parties jouées tout en gardant le même ratio de parties versus pratiques. Les organisateurs veulent également que les finales régionales des niveaux Atome jusqu’à Midget se jouent au stade Richard-Desmeules à Jonquière. Finalement, le dernier changement serait l’ajout d’une équipe féminine au niveau Pee-wee. Présentement, il y a déjà une équipe féminine dans la catégorie moustique.

En ce qui concerne le baseball compétitif, les camps d’entraînement des Voyageurs dans les catégories Bantam AA et Midget AAA ont débuté le 11 mars et vont s’échelonner sur huit semaines. Dans les deux calibres, plus d’une dizaine de jeunes supplémentaires se sont rendus au camp, comparativement à l’année dernière. «Le baseball est en bonne santé dans la région, c’est un sport qui intéresse de plus en plus les jeunes. Je crois et j’espère que ça va continuer ainsi» raconte le vice-président de baseball Saguenay Lac-Saint-Jean.

À propos de Simon Meloche

Originaire de Varennes situé sur la Rive-Sud de Montréal, Simon Meloche a quitté son nid familial pour s’installer à Jonquière avec un seul but en tête : travailler dans le monde du sport. Dès sa tendre enfance, Simon adorait décrire les matchs de hockey de son frère plus vieux et des Canadiens de Montréal. Âgé de 19 ans, le Varennois a joué au hockey dès le tout début de sa jeunesse à la position de gardien de but. Son côté compétitif développé durant son passage dans le hockey est toujours très présent chez lui. Il paraît timide à première vue, mais les gens se rendent rapidement compte de sa personnalité colorée et comique, lui qui adore faire rire son entourage. Après ATM, Simon tentera de réaliser son rêve qui est de percer dans le milieu sportif, mais une chose est certaine, c’est qu’il quittera Jonquière avec des milliers de bons souvenirs en tête et des rencontres inoubliables.

À voir aussi

Pêche blanche : vers une année record

La pêche blanche, qui était en déclin de popularité depuis quelques années au Saguenay-Lac-Saint-Jean, retrouve …