Twitch | Le site connaît une popularité grandissante

Comme son nom l’indique, le diffuseur sur Twitch, 4FingersLess, réussit à jouer aux jeux vidéo et diffuser sur le site malgré le fait qu’il lui manque quatre doigts. L’homme de 22 ans a été impliqué dans un accident de VTT, ce qui ne l’a toutefois pas freiné dans la réalisation de ses activités.

Twitch est un site de diffusion en direct (streaming) qui connaît une montée fulgurante en popularité depuis les derniers mois. Sur le site, on peut retrouver des jeux vidéo, mais aussi des émissions de balados en direct, de cuisine et de divertissement. De nombreuses communautés sont créées et les gens peuvent profiter des conseils des streamers pour les aider à s’améliorer dans certaines de ces facettes.

Une des particularités du site de streaming, c’est que les diffuseurs peuvent avoir des conversations en direct avec leur auditoire et discuter avec eux. «C’est vraiment un des aspects qui me fait continuer, explique l’Almatois. On peut réussir à créer une communauté en vraiment peu de temps et ça nous fait sentir moins seul devant notre petit écran.»

Le poste de travail de 4FingersLess

Michaël Fleury, mieux connu sous le nom de 4FingersLess, souhaite démontrer que malgré son handicap physique, il réussit à faire les mêmes activités qu’il faisait auparavant. «Je n’aime pas vraiment le mot handicap, mais si ça peut démontrer aux gens dans la même situation que moi qu’il ne faut pas se laisser atteindre, j’aurai réussi mon objectif», explique le gamer.

L’Almatois ne veut pas attirer les gens sur sa chaîne seulement en raison de son handicap. «J’espère être une source d’inspiration pour certaines personnes. Des gens dans la même situation que moi viennent sur ma chaîne pour discuter et demander des trucs pour passer à travers cette épreuve», poursuit 4FingersLess.

L’étudiant en éducation physique à l’Université du Québec à Chicoutimi ne souhaite cependant pas faire une carrière avec Twitch. «Pour l’instant, ça me permet de rester actif. Je suis en train de terminer mes études en éducation physique, mais tant et aussi longtemps que je vais aimer diffuser, je vais continuer», souligne-t-il.

À propos de William Tremblay

Passionné de sport depuis qu’il est né, William Tremblay a toujours voulu travailler dans le domaine des médias. Âgé de 19 ans, William n’a jamais fait douter son entourage quant à ses choix de carrière. Le Cégep de Jonquière était donc la place de prédilection pour ce jeune homme. Originaire de Varennes, William a plongé dans l’aventure jonquiéroise comme les Oréos plongent dans un verre de lait. Avec une mère qui a étudié elle aussi en ATM et qui travaille au Réseau Des Sports (RDS), il était évident que son choix s’arrêterait sur les sports et les médias. Fan des Canadiens et de l’Impact de Montréal, Willi Sport fait honneur à ce surnom. « Grand » joueur de hockey et de soccer, William ne rate jamais une occasion de parler sport et c’est pour ces raisons que son but est d’un jour se retrouver devant une caméra de RDS. Il adore aussi jouer des parties de NHL 17 avec ses amis mettant en vedette les équipes les plus loufoques. William repartira du royaume saguenéen avec des souvenirs mémorables vécus lors de ses trois années et des rencontres inoubliables.

À voir aussi

Cégep de Jonquière : lancement d’un jeu d’évasion virtuel

Un nouveau jeu d’évasion pour découvrir les programmes d’études dans un univers pré-apocalyptique nommé La …