mercredi , 20 janvier 2021

Campagne sur le Web | Élections Québec met le paquet

Élections Québec met le paquet sur le Web pour inciter les jeunes à voter le 1er octobre, une manière efficace de bien viser son public selon l’étudiante en publicité Élizabeth Breault. 

L’étudiante explique qu’utiliser les influenceurs sur les réseaux sociaux est une technique efficace pour rejoindre les 18 à 24 ans. «Les jeunes s’informent sur les réseaux sociaux, explique Élizabeth Breault. Cela incitera ceux qui suivent les influenceurs à aller voter.»

Élections Québec a pris la décision de non seulement mener une campagne publicitaire pour motiver les Québécois à voter, mais également de l’orienter dans le but de convaincre les jeunes élec-teurs d’aller voter.

Pour ce faire, avec l’aide de l’agence de publicité Cossette, Élections Québec a modelé différentes approches pour rejoindre son public cible. Par exemple, sur les réseaux sociaux, différents vidéos humoristiques défilent dans l’actualité des utilisateurs où ils ont mis les projecteurs sur des personnalités publiques connues des jeunes, les incitant à voter.

De plus, dans certains cégeps et universités, Élections Québec a pris la peine d’afficher des URL tels que «lesstageslesmieuxpayés.com», ou «appartgratuitpendantunan.com », qui une fois tapés dans la bande de recherche, mènent l’utilisateur au site internet de leur campagne.

Selon l’étudiante en publicité, la principale raison pour laquelle les jeunes ne se rendent pas aux urnes est le manque de représentation des 18 à 24 ans et de leurs intérêts au sein des partis. Cependant, au Saguenay-Lac-Saint-Jean, un vent de jeunesse se fait sentir avec l’arrivée de cinq jeunes candidats âgés de 20 à 23 ans. «Les jeunes se sentent plus représentés, donc la campagne publicitaire va les inciter à aller voter», commente-t-elle.

À propos de Gabrielle Poulin

Gabrielle Poulin est originaire de Candiac, sur la Rive-Sud de Montréal. Elle a complété ses études secondaires au Collège Durocher Saint-Lambert, et a poursuivi son parcours scolaire au Cégep de Jonquière. Après ses études à Saguenay, elle aimerait étudier à l’Université de Sherbrooke pour compléter un certificat en relations internationales, puis un BAC en droit. Durant l’année scolaire de 2017 à 2018, Gabrielle a animé le show Flashback 80-90 à la radio communautaire de Jonquière CKAJ. Elle adore aborder des sujets qui touchent l’international, ainsi que ceux qui concernent le domaine de la santé et des sciences. Plus tard, Gabrielle aimerait être correspondante à l’international pour un média québécois. Elle aimerait aller chercher l’information en anglais, puis la livrer en français.

À voir aussi

Cégep de Jonquière : lancement d’un jeu d’évasion virtuel

Un nouveau jeu d’évasion pour découvrir les programmes d’études dans un univers pré-apocalyptique nommé La …