mardi , 25 juin 2019
Accueil / Arts & culture / Journée de la culture | Créer à la méthode de Jean-Jules Soucy
Journée de la culture

Créer à la méthode de Jean-Jules Soucy

Une dizaine de personnes se sont regroupées à la bibliothèque de Jonquière dimanche pour célébrer les 22e Journées de la culture avec un atelier de création aux couleurs de l’artiste baieriverain Jean-Jules Soucy.

Du 28 au 30 septembre, les Journées de la culture ont offert une panoplie d’activités culturelles gratuites dans 400 villes à travers la province pour satisfaire les mordus du monde des arts. Que ce soit des conférences d’artistes, des ateliers ou encore des démonstrations, tous étaient invités à rendre hommage à la culture québécoise.

Parmi ces activités, Jonquière a permis aux intéressés de sortir leurs talents d’artiste le temps d’un après-midi en s’initiant la méthode de création de Jean-Jules Soucy.

Originaire de la Baie, Jean-Jules Soucy est connu, entre autres, pour son œuvre de la Pyramide des HA! HA!. Il s’inspire en grande partie de l’utilisation des jeux de mots ou d’anagrammes pour créer ses œuvres ainsi que des matériaux «pauvres» tels que le carton et le papier d’où est venue l’idée de l’atelier qui a été présenté.

«C’est un artiste qui a eu une grande influence dans l’art contemporain québécois. Malgré qu’il vient de la région, il est peu connu et je trouvais cela important que l’on mette son travail en valeur», affirme l’animatrice de la journée et aussi médiatrice culturelle au centre d’art actuel bang, Laurie Boivin.

L’atelier proposé avait pour but de créer une courte vidéo d’animation en stopmotion inspirée de l’œuvre OVNI (Où vont nos impôts?) de l’artiste baieriverain. Cette œuvre est une installation qui représente les axes économiques du Saguenay-Lac-Saint-Jean sous forme de carte géographique de la région.

Pendant deux heures, les participants ont mis la main à la pâte en créant eux-mêmes les décors et les personnages du court vidéo. Sur la maquette, une forêt et le fjord étaient en avant-plan et des extraterrestres agissaient comme personnages principaux pour faire un clin d’œil au nom de l’œuvre initiale. «J’ai choisi cette œuvre (OVNI) puisque je la trouvais simple à réaliser. J’ai ajouté l’idée du stopmotion pour faire en sorte que l’œuvre soit plus interactive», soutient Laurie Boivin.

Les participants ont aussi eu l’opportunité d’en apprendre davantage sur le monde de Jean-Jules Soucy grâce à une exposition qui a été installée dans la bibliothèque regroupant quelques œuvres de l’artiste. Tous pouvaient admirer son travail avant de se lancer officiellement dans l’atelier de création.

L’exposition des œuvres de M. Soucy est présentée dans la bibliothèque de Jonquière jusqu’à la fin novembre.

À propos de Fany Michaud

Originaire de Lévis, Fany est une jeune fille qui ne recule devant rien. Grande passionnée de la communication et véritable mordue du monde des arts et spectacles, Fany décida à l'âge de 17 ans de quitter le foyer familial pour venir s'installer à Jonquière. Ayant un fort intérêt pour la culture, il n'est pas surprenant de la retrouver au musée ou au théâtre régulièrement. Malgré son petit penchant pour la culture, elle s'intéresse tout de même à tout ce qui touche le monde journalistique que ce soit de l'actualité, de l'histoire ou de la politique. Avec un bagage rempli d'expérience, sa sociabilité et sa forte personnalité, elle n'hésite pas à s'ouvrir sur le monde pour en apprendre un peu plus de jours en jours. Dotée d'une grande curiosité, Fany est prête à relever n'importe quels défis pouvant la faire grandir dans sa future carrière. Que ce soit pour être chroniqueuse culturelle ou critique, Fany ne ferme pas les portes aux occasions qui se présentent à elle.

À voir aussi

Aller-Retour Country se renouvelle

Le tournage de la populaire émission Aller-Retour Country migre vers la Pulperie de Chicoutimi pour …