dimanche , 17 janvier 2021

La CAQ au pouvoir | Un obstacle pour Loge m’entraide

L’organisme à but non lucratif Loge m’entraide est déçu de l’entrée au pouvoir de François Legault de la Coalition avenir Québec. Les caquistes sont les seuls à ne pas avoir promis des subventions pour la construction de logements sociaux.

«Nous sommes tristes pour les locataires appauvris, a lancé la coordonnatrice de Loge m’entraide, Sonia Côté. C’est clair que ça vient menacer directement la naissance du projet de coopérative d’habitation La Solidarité. Après avoir vu le nouveau gouvernement caquiste au pouvoir, il est évident que nous sommes presque assommés de voir un autre obstacle s’annoncer sur ce projet.»

Ce projet est incapable de voir le jour depuis 2015.  Sonia Côté mène ce projet pour fonder 12 logements sociaux dans l’arrondissement Jonquière dans le but de loger dignement les ménages à faible et modeste revenu.

Le 25 septembre dernier, à Saint-Ambroise la coordonnatrice de Loge m’entraide a essayé de discuter du projet avec le chef de la CAQ. Elle n’a toutefois obtenu aucune réponse positive.

Tenter de reparler du projet au nouveau premier ministre risque d’être compliqué pour Sonia Côté.

«On ne peut pas rencontrer un premier ministre en claquant des doigts. Alors, on va certainement passer par les députés qui ont été élus dans le comté de Chicoutimi et de Dubuc. On va voir le plan de travail que l’on va mettre sur pied dans les prochains jours avec le conseil d’administration.  Il y aura une rencontre éventuellement », a expliqué la coordonnatrice du projet.

Cette dernière admet tout de même qu’elle veut consulter les locataires à faible revenu.

«C’est les locataires appauvris qui vont nous dire qu’est-ce qu’ils veulent faire comme actions», a-t-elle spécifié.

À propos de Charles Camirand

Charles Camirand est âgé de 19 ans et il provient de Maskinongé, une municipalité de la Mauricie. Il se décrit comme étant un mordu du sport et de la communication. Pendant sa période d'études secondaires au Séminaire Saint-Joseph de Trois-Rivières, le Maskinongeois a vécu des expériences en animation, en arts de la scène et en sport. Il s'investit pleinement dans sa passion pour le journalisme et le sport. À son arrivée au Cégep de Jonquière, il a été chroniqueur pour le média sportif surlebanc.ca et il a participé à quelques captations pour sport en direct, un projet école. Charles a entre autres, développer une chaîne YouTube à propos à propos de l'actualité du soccer, il a collaboré avec Radio-Canada pour la coupe du monde 2018 et il a été journaliste à la station de radio lanaudoise CFNJ 99,1 88,9. Ce natif de Trois-Rivières à la ferme intention de s'implanter dans le domaine des communications dans les médias.

À voir aussi

Cégep de Jonquière : lancement d’un jeu d’évasion virtuel

Un nouveau jeu d’évasion pour découvrir les programmes d’études dans un univers pré-apocalyptique nommé La …