lundi , 21 octobre 2019
Accueil / Arts & culture / Un nouveau commerce pour les artisans régionaux

Un nouveau commerce pour les artisans régionaux

La propriétaire de la nouvelle boutique Moi, Wanita Ouellet, permet à 19 exposants régionaux d’exposer leurs œuvres dans son local situé à Place Centre-Ville Jonquière.

Quelques curieux sont venus jeter un coup d’œil aux différentes créations dès l’ouverture du commerce, jeudi matin. Des produits naturels, des bijoux, des serviettes de table, des ballons de fête, des toiles, des sacs à main et bien d’autres créations sont exposées. Mme Ouellet planifiait l’ouverture de son commerce depuis plus d’un mois et demi, mais devait d’abord choisir minutieusement les artisans.

«J’ai fait le tour des artisans que j’aimais. Je voulais des beaux produits et des bons produits. Certains m’ont approchée, alors je leur ai demandé de m’apporter leurs produits, car je voulais les voir. C’était oui ou non», a clarifié la propriétaire.

Les produits «Voyagez à travers les huiles et essences»  sont la création de Wanita Ouellet qui conçoit ses produits naturels depuis les deux dernières années. «J’offre des ateliers de fabrication d’huiles essentielles chez moi, mais c’était un rêve pour moi d’ouvrir un commerce», mentionne-t-elle.

L’exposante des produits Les fantaisies de Sandy était de passage à la boutique pour présenter sa toute dernière création, une tuque qui permet de sortir sa queue de cheval à partir du dessus. Passionnée de bijoux depuis plus de 10 ans, Sandra Gravel  quant à elle recycle tout ce qui lui tombe sous la main. Il y a trois ans, elle exposait ses œuvres dans des boutiques et le bouche à oreille l’a menée jusqu’à la propriétaire du nouveau commerce Moi.

Couturière de métier, elle fabrique elle-même les coussins qui servent à exposer ses bracelets. Elle produit aussi des élastiques à cheveux. «Tout le monde a besoin d’élastiques à cheveux. Ça fait fureur et même si je suis passionnée de bijoux, les élastiques à cheveux resteront toujours», manifeste Sandra Gravel.

De la place est toujours disponible pour accueillir de nouveaux exposants. De plus, le commerce s’agrandira alors que l’un des exposants a acheté le local voisin.

 

À propos de Vanessa Primeau

Originaire de Sorel-Tracy, Vanessa Primeau en est à son deuxième diplôme d’études collégiales. D’abord attirée par le secrétariat, elle obtient son diplôme en Techniques de bureautique, à l’été 2015, avant d’entamer une année d’expérience au sein d’une entreprise culturelle. Dans son bureau, Vanessa développe sa curiosité médiatique et, l’année suivante, elle décide de retourner aux études en Art et technologie des médias (ATM) au Cégep de Jonquière. Un retour sur les bancs d’école lui permet d’avoir un cheminement différent et constructif en étant impliquée dans plusieurs projets. Vanessa devient d’abord rédactrice puis éditrice l’année suivante du web magazine La Cerise et journaliste pour la plateforme web C20. Vanessa a un grand intérêt pour l’actualité, mais a surtout de la facilité à communiquer à l’oral, tant à la télévision qu’à la radio. Vanessa n’a pas peur des changements; elle espère d’ailleurs avoir la chance de découvrir une nouvelle région durant son stage de fin d’étude.

À voir aussi

L’heure du conte | Apprendre une langue par la lecture

Bien établie dans les bibliothèques de Saguenay, l’heure du conte propose maintenant un projet d’apprentissage …