dimanche , 24 janvier 2021

Vice E Roi et John Liver sur une lancée

Les groupes folk et alternatif-rock, Vice E Roi et John Liver, originaires du Saguenay–Lac-Saint-Jean et soutenus par la maison de disques régionale Rue Racine Records, n’ont pas chômé durant l’année 2018 et ont plusieurs projets pour la prochaine année.

Le nouvel EP de Vice E Roi sera dévoilé le 13 avril prochain au Café-Théâtre Côté-Cour de Jonquière.
Photo : courtoisie

Le groupe Vice E Roi, composé du guitariste et chanteur, Guillaume Lessard et de la chanteuse Jayana Auger, sortira un EP (mini-album) en avril prochain. «Tout au long de l’année 2018, nous avons écrit notre prochain EP. Les paroles expriment les maux de notre société actuelle. Par exemple, l’amour à distance et l’anxiété», a expliqué la chanteuse du groupe, Jayana Auger.

Le groupe soutient que l’EP sera de qualité. «Nous avons notamment collaboré avec le réalisateur Gabriel Desjardins, qui est nominé au Gala de l’ADISQ 2018 dans la catégorie auteur et compositeur de l’année», a précisé Jayana Auger.

La promotion s’étendra à l’ensemble de la province. «Nous prévoyons participer à plusieurs festivals à Montréal et à Québec et nous inscrire à plusieurs concours comme les Francouvertes», a mentionné la chanteuse.

Vice E Roi, qui a déjà sorti un EP du même nom en 2016, désire aussi élargir son audience. «Nous voulons que l’album soit disponible sur toutes les plateformes de téléchargement en ligne comme Spotify», a souligné la jeune femme.

Nouvel album pour John Liver 

Pour leur part, le groupe John Liver, formé des chanteurs et Gabriel Renald et Marie-Pierre Gagnon, du bassiste Joé Johnson ainsi que du batteur Samuel Johnson, compte lancer un album en 2019. «Pendant l’été, on a été en chicane avec le co-fondateur du groupe et il a quitté le band. Ça nous laisse maintenant plus de liberté, donc on a décidé de s’inspirer de nos histoires personnelles», a spécifié le chanteur original du groupe, Gabriel Renald.

Le succès rencontré par leur EP, qui porte le nom du groupe et paru en janvier dernier, a donné une tape sur l’épaule au groupe.

«Au cours de l’année 2018, nous avons promu l’EP au Club Soda de Montréal et au festival de musique La Noce à Chicoutimi. L’EP a connu beaucoup de succès.  Ça m’a donné le goût de continuer [à faire de la musique]», a confié le chanteur.

 

 

À propos de Marc-William Gagné

Marc-William ne s’empêche pas de voir le monde en grand. Ce jeune homme de 19 ans aspire à voyager à travers le monde, voire à devenir un animateur vedette de télévision. Marc-William n’arrête jamais. L’été, il est préposé au Musée de la Petite Maison Blanche. Avec sa vitalité, il ne se rate pas l’occasion de s’attirer la sympathie des touristes. En plus du travail, il aime bien sortir au cinéma voir un bon film de comédie ou flamber son argent dans une séance de magasinage. Après ses études collégiales en journalisme, Marc-William désire continuer son parcours universitaire en communication télévisuelle.

À voir aussi

ATM devient l’École supérieure en Art et technologie des médias

Grâce à un investissement de plus de cinq millions $ sur 10 ans du gouvernement du Québec, le Cégep …