mardi , 19 février 2019
Accueil / Actualités / Transport | Les SMS pour améliorer la STS
Transport

Les SMS pour améliorer la STS

Le 24 octobre à Chicoutimi avait lieu la séance du conseil d’administration de la STS.

La Société de transport du Saguenay (STS) se modernise et instaure un système de messagerie texte avec les usagers qui rendra plus simple l’utilisation du transport en commun.

S’inspirant de ce qui a été fait à Sherbrooke, Lévis et Trois-Rivières pour faciliter la vie des usagers du transport en commun, Saguenay va instaurer un système de messagerie texte qui permettra de connaître l’horaire de passage des autobus. Tous les arrêts auront un numéro d’identification et l’usager n’aura qu’à envoyer ce numéro en message texte à la STS et il aura accès à l’horaire des trois prochaines heures pour cet arrêt.

Les frais d’implantation d’un tel service s’élève à 2 000 $, ce qui n’est pas dispendieux selon le directeur général, Jean-Luc Roberge, qui était de retour du colloque annuel de l’Association du transport urbain du Québec (ATUQ). «On a une opportunité d’améliorer le service et c’est ce qu’on va faire», a déclaré le directeur général lors de la rencontre du conseil d’administration mercredi soir.

Ce service est compris dans les subventions déjà en place pour les programmes d’information aux voyageurs pour 85% de la facture. Par après s’ajouteront les frais d’utilisation pour les SMS échangés entre les usagers et le service informatique de la STS.  Cette nouvelle technologie sera en place d’ici la fin de l’année 2018.

Discorde sur l’achalandage

Le président du conseil d’administration et élu municipal dans l’arrondissement de Chicoutimi, Marc Pettersen, et le porte-parole du comité des citoyens pour l’amélioration du transport en commun, Gilbert Talbot en ont profité pour accorder leurs violons. Lors de la dernière rencontre du C.A. de la STS, alors que Marc Pettersen était absent pour des raisons médicales, Gilbert Talbot avait noté une baisse de l’achalandage de plus de 20 % pour la période 2007 à 2017, des chiffres qu’il a trouvés dans le rapport de la STS.

Par la suite, le président du C.A. est sorti dans les médias pour réfuter ces chiffres et a même déclaré une hausse de l’achalandage depuis le début de l’automne. En effet, par rapport à l’année dernière,  pour le mois de septembre, le nombre d’usagers a augmenté de 25,86 %.

Par ailleurs, de janvier à septembre, l’achalandage a diminué de 14,5 %, ce qui s’explique en partie par la diminution habituelle de l’achalandage pendant la période estivale, selon Jean-Luc Roberge. Gilbert Talbot a aussi remis en question le calcul de l’achalandage. Une rencontre entre les deux hommes et la mairesse est prévue au cours de cette semaine pour mettre au clair leurs différences.

À propos de Nicolas Bourcier

Alors qu’aucune pilosité n’occupait son visage et qu’il n’était qu’un enfant, sa mère se plaisait à dire qu’«avec Nico dans l’auto, on a pas besoin de radio.» Aujourd’hui sa mère peut l’écouter à la radio, puisqu’il a fait ses premières armes à la station régionale CKAJ 92,5 il y a deux ans, lors de son entré en ATM. Ce sportif de nature s’est épris du soccer lorsqu’il était jeune, mais s’est découvert une passion pour la course en sentier et la course à obstacles depuis qu’il est au cégep. Aussi, la musique occupe une grande place dans son quotidien. Dans le futur, vous retrouverez probablement ce jeune aux allures de viking vagabondant avec son sac à dos à l’autre bout du monde et le sourire fendu jusqu’aux oreilles.

À voir aussi

Marathonariat collectif | Devenir entrepreneur en 24 heures

Les équipes gagnantes du Marathonariat collectif, qui a eu lieu à l’UQAC le 15 et …