jeudi , 21 novembre 2019
Accueil / Sports & loisirs / Voyageurs de Jonquière | Quatre ans de plus pour Pouliot
Voyageurs de Jonquière

Quatre ans de plus pour Pouliot

L’entraîneur-chef des Voyageurs de Saguenay, Martin Pouliot, a vu son contrat prolongé de quatre ans, alors que ses deux entraîneurs adjoints, François Brunel et Frédérick Lajoie, ne seront pas de retour. L’annonce a été faite lors d’une conférence de presse, mercredi, à l’Hôtel le Montagnais.

Celui qui est à la barre de l’équipe de baseball junior élite depuis déjà trois ans, est très content de son nouveau contrat. «Quelques équipes sont venues me parler, mais dans mon coeur je savais que je voulais rester ici. C’est la plus belle place pour le baseball.»

Martin Pouliot et le vice-président, Guy Hébert, annonçant le nouveau contrat de l’entraîneur.

Il était aussi très important pour lui de signer pour quatre ans. «Notre équipe va être en reconstruction lors des deux prochaines années, puisqu’on a énormément de jeunes de 18 et 19 ans. Si je signais trois ans, ça ne me donnait qu’une chance à la coupe et j’en voulais au moins deux», explique Martin Pouliot.

Le principal intéressé en connaît long sur les équipes championnes. En huit ans à Charlesbourg, il a remporté six titres et en autant de temps à Québec, nombreuses sont les années où il s’est rendu dans le carré d’as.

Problème d’équité

Pouliot a utilisé sa tribune pour parler d’un problème qui se trouve dans la manière dont le repêchage a lieu, selon lui. Il croit que l’équipe qui finit en dernier devrait obtenir le meilleur joueur de l’encan, ce qui n’est pas le cas actuellement. «La façon dont le repêchage fonctionne actuellement fait en sorte que les équipes de région, comme nous, sont désavantagées. On voit donc toujours les mêmes équipes mettre la main sur le trophée», souligne l’entraîneur.

Il estime que le tout peut changer d’ici 2020, grâce à l’appui du président de la Ligue de baseball junior élite, Rodger Brulotte. «Il est pour la parité du circuit, alors je crois vraiment que ça va aller dans ce sens-là», ajoute Pouliot.

Coupe Stanley

L’entraîneur-chef des Voyageurs est aussi dépisteur pour les Capitals de Washington, dans la Ligue nationale de hockey. Vainqueur de la Coupe Stanley, l’an dernier, Martin Pouliot aura sa journée avec le Saint-Graal du hockey, dimanche prochain. Il prévoit être à l’Hôtel le Montagnais, à Chicoutimi, vers 19h. L’événement est ouvert au public.

À propos de Alex Tremblay

C’est dans le centre-ville de la Vieille-Capitale, qu’un jeune homme, dénommé Alex Tremblay vu le jour. Grandissant à Loretteville, une banlieue de Québec, les visites à la bibliothèques et les scouts viendront remplir ses soirs de la semaine. Cependant, ce n’est qu’à l’âge de 10 ans qu’il découvre ce qui deviendront deux de ses plus grandes passions. L’improvisation et le hockey viennent rapidement prendre une place d’importance dans sa vie. S’il se trouve un réel talent pour le premier, on ne peut pas en dire autant pour le second. Par contre, il possède une excellente connaissance sur ledit sujet. C’est au secondaire, qu’il se déniche une autre passion. Il rencontre The Grand Budapest Hotel qui viendra bercer son imaginaire. Depuis, il rêve de pouvoir réunir tout ce qu’il aime dans un projet à saveur humoristique.

À voir aussi

Fin de semaine parfaite pour les Sags

Les Saguenéens de Chicoutimi ont connu une fin de semaine à domicile parfaite. Après avoir …