mercredi , 24 juillet 2019
Accueil / Actualités / Technoscience Saguenay–Lac-Saint-Jean | Record de participation aux activités
Technoscience Saguenay–Lac-Saint-Jean

Record de participation aux activités

L’organisme de promotion de la culture scientifique Technoscience Saguenay– Lac-Saint-Jean a atteint un nouveau record avec plus de 34 700 jeunes rejoints cette année. Le nombre de jeunes participant aux activités de l’organisme fondé en 1981 a presque doublé en une décennie.

Sous le regard émerveillé des élèves, le cocon, formé il y a quelques semaines déjà, commence à s’ouvrir pour laisser sortir un magnifique papillon. Les cris de joie des enfants ponctuent les premiers battements d’ailes de l’insecte.

Des monitrices des activités Technoscience animent un atelier avec
des jeunes d’âge primaire.
Photo: courtoisie

C’est avec ce genre d’activités que Technoscience Saguenay–Lac-Saint-Jean, autrefois appelé Conseil du loisir scientifique, tente de transmettre la passion pour les sciences aux jeunes.

«L’organisme planifie une panoplie d’activités, dont les expo-sciences régionales, les défis scientifiques et le Club des débrouillards», explique l’agent de communication de Technoscience, François Potvin. Pour une première fois cette année, les expo-sciences du niveau primaire et celui secondaire-collégial ne seront pas en même temps ni au même endroit. La première se tiendra en mai à l’école Saint-David de Saint-David-de-Falardeau et la deuxième sera en mars à l’école secondaire L’Odyssée Lafontaine de Chicoutimi.

Technoscience offre aussi des activités à réaliser en classe. Par exemple, un enseignant peut inviter un employé de Technoscience afin de faire une expérience en compagnie des élèves. Ils sont alors totalement investis dans le projet qui leur permettra d’en apprendre plus sur les nombreuses facettes des sciences et technologies.

Exclusivités dans la région

Technoscience Saguenay– Lac-Saint-Jean offre aussi trois programmes exclusifs à la région. Créées en 2006, Les Coulisses de la science présentent aux élèves les carrières offertes en science.

En 2007, ils ont débuté l’École goût de la science, qui organise plusieurs activités dans les écoles primaires. Les Ateliers Biotechno, créés en 2010, permettent de faire des démonstrations liées aux biotechnologie dans les classes.

À propos de Ann-Sophie Gravel

Originaire de Saint-Georges, en Beauce, Ann-Sophie Gravel rêve de radio depuis son plus jeune âge. N’ayant pas eu de télévision câblée lorsqu’elle était jeune, un détail qu’elle se plaît à rappeler souvent à ses amis, Ann-Sophie a grandi en écoutant la radio de Radio-Canada tous les soirs plutôt que la télévision. Après une visite dans les studios de la société d’État ainsi qu’une visite en ATM, la jeune fille avait maintenant un but : venir étudier à Jonquière pour un jour, elle aussi, parler à la radio. Elle s’est toutefois ravisée après quelque temps pour finalement choisir le journalisme. Depuis, elle s’est découvert une passion pour l’écriture et l’actualité. Elle a coanimé une émission d’actualités à CKAJ, a écrit un texte pour le magazine AL13 et a travaillé un été en tant qu’agente de communication pour la Fédération de la relève agricole du Québec.

À voir aussi

Période de changement de pneus tardive dans la région

Le Saguenay-Lac-Saint-Jean vit une période de changement de pneus plus tardive et plus graduelle que …