dimanche , 16 décembre 2018
Accueil / Sports & loisirs / Patrice Tremblay immortalisé par les Sags

Patrice Tremblay immortalisé par les Sags

Le numéro 9 porté par Patrice Tremblay sera à jamais dans les hauteurs du Centre Georges-Vézina alors qu’il devient le neuvième joueur à recevoir cet honneur et le premier natif du Saguenay–Lac-Saint-Jean.

«C’est un honneur de voir mon chandail retiré par les Saguenéens. Étant natif de Jonquière, ce geste a une saveur bien plus sentimentale», explique le principal intéressé la larme à l’œil, en visioconférence en direct de Vancouver où il est maintenant enseignant.

Crédit photo: Adam Bourbonnière
Patrice Tremblay et sa famille.

Présent au Centre Georges-Vézina pour l’annonce du retrait du numéro neuf porté lors de quatre saisons par son frère, Hugo Tremblay n’a pas manqué l’occasion pour remercier l’organisation des Sags. Ayant suivi son frère tout au long de sa carrière à Chicoutimi, il ne voudra pas manquer l’affrontement du 29 décembre prochain, date du retrait du numéro 9.

«Son passage avec les Sags est plus que mémorable. Si notre père, qui le suivait à chaque partie ou pratique, était encore parmi nous, il serait incroyablement fier», dit-il en lançant un regard à sa mère Margot et sa sœur Louise.

 David contre Goliath

Âgé maintenant de 50 ans, Patrice Tremblay  a connu une carrière junior phénoménale de quatre saisons comme le témoigne ses 225 buts en saison régulière en 273 rencontres et son total 467 points pour une moyenne de 1,71 point par match. Il détient d’ailleurs le record pour le plus matchs avec trois buts et plus chez les Sags dont un match de 7 buts.

Malgré sa taille de 5’8 pieds et son poids de 155 livres, le petit attaquant natif de Jonquière a su faire sa place dans la LHJMQ à une époque où le jeu était beaucoup plus physique.

L’ancien capitaine de Chicoutimi s’est démarqué, entre autres,  par sa passion du hockey et de son cœur de lion. «Oh non je n’étais pas le plus gros, ni le plus grand. Dans les années 80, la rudesse et l’intimidation étaient dans le plan de match de plusieurs entraîneurs», dit-il en ricanant.

Le numéro 9 de Patrice Tremblay rejoindra les grands de l’organisation des Saguenéens comme Gilbert Delorme, Alain Côté, Guy Carbonneau, Normand Léveillé, Sylvain Locas, Marc Fortier, Félix Potvin et Éric Fichaud  le 29 décembre prochain à 16h alors que Les Voltigeurs de Drummondville rendront visite aux Sags.

 

À propos de Adam Bourbonnière

Originaire de Repentigny, Adam s'est installé dans la ville de Jonquière à l'âge de 18 ans pour y étudier l’art des communications et du journalisme. Armé de son talent d’orateur et de son aisance devant la caméra, il souhaite faire carrière dans le monde de la télévision. Passionné de culture et de sport, il n'hésite pas à mettre de l'avant ses talents en communications et désir en apprendre davantage sur le métier. Ayant un certain bagage d'expérience et étant curieux de nature, il est prêt à relever les défis qui se présenteront à lui. Malgré son fort intérêt pour l'animation télé, Adam ne ferme pas ses portes aux opportunités qui s'offriront à lui.

À voir aussi

Goulet toujours actif dans la LNH

En novembre 1998, la carrière d’hockeyeur de Michel Goulet a été couronnée par son intronisation …