dimanche , 16 décembre 2018
Accueil / Arts & culture / Le Noël de M. Scrooge | Musique et effets spéciaux au programme
Le Noël de M. Scrooge

Musique et effets spéciaux au programme

La pièce sera présentée du 7 au 9 décembre au Côté-Cour de Jonquière.

Pour la 11e représentation de Noël, le Théâtre 100 masques présentera Le Noël de M. Scrooge, du 7 au 9 décembre au Côté-Cour de Jonquière. Les spectateurs peuvent s’attendre à une pièce de théâtre aux allures d’une comédie musicale puisqu’en plus de mettre l’accent sur les effets spéciaux, les chants prendront une grande place, selon le directeur général et artistique, Dario Larouche.

Le théâtre reprendra l’histoire de A Christmas Carol. Une femme lit un conte, puis vivra finalement ce qui se passe dans le livre. Elle recevra la visite de sa mère décédée pour lui annoncer que trois spectres la visiteront. Le passé, le présent et l’avenir auront la lourde tâche de comprendre les raisons qui font qu’elle n’aime pas Noël.

L’équipe qui œuvre sur la pièce a mis l’emphase cette année sur les effets spéciaux. «Si on se fie à ce qu’on espère voir comme résultat, ce sera l’année avec le plus d’effets spéciaux», commente M. Larouche.

Encore une fois cette année, le répertoire de chansons de Noël du Théâtre 100 masques sera mis en valeur. «C’est un peu grâce à nos chansons de Noël qu’on est capable de conserver la tradition, tout en apportant toujours du nouveau, souligne Dario Larouche. Ceux qui viennent chaque année chantent tous les classiques avec les comédiens lors des représentations. Ce sont les mêmes chansons qui peuvent toujours se recontextualiser avec nos pièces année après année.»

À travers ses nombreux classiques musicaux, le Théâtre 100 masques fera un clin d’œil à l’actualité, avec sa traditionnelle touche d’humour noir. Pour conserver la magie du temps des fêtes, les spectateurs recevront un chocolat chaud ainsi qu’un biscuit à leur arrivée pour les mettre dans une ambiance réconfortante.

Le Théâtre 100 masques compte cette année sur une équipe de comédiens expérimentés. «Mélanie Potvin et Patrick Simard ont fait une vingtaine de spectacles chacun, et Florence Boudreault est une excellente comédienne qui chante très bien. C’est une équipe qui se connaît», précise le directeur général et artistique, Dario Larouche.

À propos de Alexandre Bissonnette

Originaire de la grande ville de Repentigny, Alexandre Bissonnette n’a jamais caché son amour pour le sport. Joueur de hockey l’hiver et entraîneur de golf durant la saison estivale, le jeune homme de 19 ans comble ses temps libres comme chroniqueur sportif pour La Première Ronde, média web en essor, couvrant notamment les activités des Saguenéens de Chicoutimi de la LHJMQ. Rêvant de faire apparition à la télévision comme analyste sportif depuis son jeune temps, Alexandre a traversé le parc des Laurentides, persuadé de prendre la bonne décision pour son avenir. Si son centre d’intérêt principal est le sport, il garde néanmoins une oreille grande ouverte à l’actualité, la politique et parfois même à l’art. La grande aventure d’ATM n’aura fait qu’accroître sa passion pour le monde des médias, et l’aura aidé à développer des qualités qui le suivront longtemps.

À voir aussi

De l’art par la poste

Basé sur la communication et la correspondance par le service de la poste, l’art postal …