mercredi , 26 juin 2019
Accueil / Arts & culture / Nouvelle couleur pour Vice E Roi

Nouvelle couleur pour Vice E Roi

Guillaume Lessard et Jayana Auger de Vice E Roi.

En vue de leur prochain mini-album qui paraîtra le 13 avril prochain, le duo originaire du Saguenay–Lac-Saint-Jean, Vice E Roi, change complètement son identité visuelle. Une manière de s’affirmer et de faire un pas supplémentaire vers les grands centres.

Cette transition marque la fin d’une période de quête d’identité, selon eux. «Nous étions comme deux adolescents qui se cherchaient et maintenant, nous nous sommes trouvés», mentionne la moitié du groupe, Jayana Auger. S’ils préféraient les couleurs chics et sobres comme le brun et le noir, les deux jeunes artistes ont effectué un virage à 180 degrés. «On a laissé tomber cette esthétique-là pour être qui on est vraiment. Nous sommes des gens très colorés et c’est ce que nous allons démontrer», ajoute-t-elle.

C’est donc le «bleu vert hôpital» qui viendra bercer l’imaginaire de leur son, une couleur idéale, selon eux, étant donné la nature de leurs thèmes. «On aborde des sujets comme le TDAH ou l’anxiété dans l’album, alors la couleur va très bien avec ces idées», mentionne la chanteuse du groupe. Les couleurs vives accompagnent des chansons dont les paroles sont plus lourdes; une contradiction intéressante pour la deuxième moitié de Vice E Roi, Guillaume Lessard. «On adore les couleurs vives, mais aussi traiter de sujets sérieux. Ça tombe bien parce que c’est à la mode!»

Pour ajouter à leur nouvelle image, le duo sortira aussi plusieurs vidéoclips au cours de 2019. Une façon de répandre sa musique en dehors du Saguenay–Lac-Saint-Jean. «Aujourd’hui, l’image d’un groupe est très importante et facilement accessible à tous. Les vidéos et les photos sont donc une priorité», soulève Jayana Auger.

Afin d’améliorer leur chance de percer dans une ville comme Montréal, les deux artistes ont aussi fait appel à des gens du milieu, dont Gabriel Desjardins, dernier récipiendaire du Félix de l’arrangeur de l’année. Le natif d’Alma a récemment travaillé sur le dernier album de Philippe Brach: Le silence des troupeaux. Pour  Guillaume Lessard, il s’agit d’une excellente façon de s’intégrer dans le monde de la musique. «On croit percer avec cet album avec des gens de l’industrie et faire affaire avec des gens compétents va nous aider, c’est certain.»

Le lancement officiel de leur prochain album aura lieu le 13 avril au Côté-Cour. Ils visiteront aussi le Pantoum, à Québec, le 26 avril et le Quai des Brumes, à Montréal, le lendemain.

À propos de Alex Tremblay

C’est dans le centre-ville de la Vieille-Capitale, qu’un jeune homme, dénommé Alex Tremblay vu le jour. Grandissant à Loretteville, une banlieue de Québec, les visites à la bibliothèques et les scouts viendront remplir ses soirs de la semaine. Cependant, ce n’est qu’à l’âge de 10 ans qu’il découvre ce qui deviendront deux de ses plus grandes passions. L’improvisation et le hockey viennent rapidement prendre une place d’importance dans sa vie. S’il se trouve un réel talent pour le premier, on ne peut pas en dire autant pour le second. Par contre, il possède une excellente connaissance sur ledit sujet. C’est au secondaire, qu’il se déniche une autre passion. Il rencontre The Grand Budapest Hotel qui viendra bercer son imaginaire. Depuis, il rêve de pouvoir réunir tout ce qu’il aime dans un projet à saveur humoristique.

À voir aussi

Aller-Retour Country se renouvelle

Le tournage de la populaire émission Aller-Retour Country migre vers la Pulperie de Chicoutimi pour …