mardi , 19 février 2019
Accueil / Actualités / Fin de semaine chargée pour les garages de la région

Fin de semaine chargée pour les garages de la région

Le froid glacial et la neige de cette fin de semaine ont eu le dessus sur les automobiles de la région, occasionnant une hausse des activités pour les services de survoltage.   

Employé chez Remorquage Jonquière, Luc Lapointe est témoin des retombées de la tempête et surtout du froid qui a frappé le Saguenay.  «Nous recevons régulièrement des appels pour des batteries tombées à plat ou encore des problèmes de démarrage. Cette fin de semaine plus qu’à l’habitude par contre, nous comptons au moins 30 appels de plus», explique-t-il.

En plus des remorquages effectués, les travaux se poursuivent ce lundi, alors que plusieurs voitures sont encore au garage. «On a déjà boosté plusieurs voitures, mais le gros de la job se fera aujourd’hui. Des poignées cassées, des changements de batteries et des essuie-glaces à remplacer aussi. On n’a pas fini», ajoute-t-il.

Chez Remorquage S.O.S Saguenay et Remorquage E.S de Saint-Honoré, on tente de se remettre de la fin de semaine. «Nous sommes encore débordés ce matin et ça n’arrêtera pas de la journée», lance un employé de Remorquage S.O.S Saguenay.

La hausse de demande de survoltage n’a pas seulement touché la région. Avec plus de 11 300 demandes de remorquage ou de survoltage dans la fin de semaine, CAA Québec a su répondre aux appels.

La porte-parole de CAA, Annie Gauthier, mentionne que le service actif depuis plus de 100 ans était prêt à affronter cette fin de semaine. «Nous avions prévu un maximum d’effectifs pour la fin de semaine. C’est évidemment nos plus grosses journée de l’année mais aujourd’hui [lundi] est encore plus achalandé étant donné que les gens retournent au travail», explique-t-elle.

Des citoyens prudents

 Malgré les nombreux appels aux différents services de remorquage et aux garages de la région, le bilan routier est tout de même positif. Selon la Sureté du Québec ainsi que le Service de police de Saguenay, seulement quelques sorties de route ont été enregistrées. Heureusement, ces accidents n’ont fait aucun blessé.

Le porte-parole du Service de police de Saguenay (SPS) Bruno Cormier croit que le pire est déjà derrière, mais que les automobilistes doivent rester prudents. «Encore ce matin lundi nous avons eu des appels pour trois sorties de route avec des blessures mineures. Il est important pour la population d’adapter leur conduite en réduisant la vitesse, en gardant une bonne distance entre les véhicules et surtout en faisant attention, car les routes sont glissantes».

 

À propos de Adam Bourbonnière

Originaire de Repentigny, Adam s'est installé dans la ville de Jonquière à l'âge de 18 ans pour y étudier l’art des communications et du journalisme. Armé de son talent d’orateur et de son aisance devant la caméra, il souhaite faire carrière dans le monde de la télévision. Passionné de culture et de sport, il n'hésite pas à mettre de l'avant ses talents en communications et désir en apprendre davantage sur le métier. Ayant un certain bagage d'expérience et étant curieux de nature, il est prêt à relever les défis qui se présenteront à lui. Malgré son fort intérêt pour l'animation télé, Adam ne ferme pas ses portes aux opportunités qui s'offriront à lui.

À voir aussi

Marathonariat collectif | Devenir entrepreneur en 24 heures

Les équipes gagnantes du Marathonariat collectif, qui a eu lieu à l’UQAC le 15 et …