dimanche , 15 septembre 2019
Accueil / Actualités / Médaille de l’Assemblée nationale | Jacques Coutu honoré
Médaille de l'Assemblée nationale

Jacques Coutu honoré

Le député péquiste de Jonquière, Sylvain Gaudreault, a décerné la Médaille de l’Assemblée nationale à l’architecte Jacques Coutu lundi. C’est dans l’une de ses nombreuses œuvres du Saguenay–Lac-Saint-Jean, l’église Saint-Mathias, que M. Coutu a eu l’occasion de recevoir cet honneur.

Sylvain Gaudreault remet la Médaille de l’Assemblée nationale à Jacques Coutu à l’église Saint-Mathias. Photo: Gabrielle Poulin

 

Sylvain Gaudreault explique qu’il a remis la médaille à Jacques Coutu «d’abord pour l’homme, deuxièmement pour l’œuvre, et troisièmement pour ce qu’il représente». Aux yeux du député, l’architecte est un témoin de son époque. Ayant œuvré du début des années 50 à 1991, il a été appelé à refléter un Québec en pleine Révolution tranquille au sein de la conception de ses bâtiments.

«L’architecture moderne est le témoin de la construction du Québec moderne, explique M. Gaudreault. […] Jacques Coutu est à la fois un pionnier et un témoin de l’architecture moderne et de la construction du Québec moderne.»

Selon le député, ce type d’architecture est un patrimoine mal aimé et méconnu. Il a profité de l’occasion pour interpeller certains comités de la ville afin de proposer la création d’un circuit du patrimoine moderne à Saguenay, dans le but de promouvoir et de conserver cette œuvre historique.

Jacques Coutu a pris le temps de remercier M. Gaudreault, ainsi que ceux et celles qui ont marqué son parcours professionnel.

Quelques autres hommes et femmes politiques étaient sur place, dont le conseiller municipal Carl Dufour, la députée fédérale de Jonquière, Karine Trudel, et la mairesse de Saguenay, Josée Néron.

Cette dernière en a profité pour adresser un mot davantage personnel au récipiendaire de la Médaille de l’Assemblée Nationale, mais également pour souligner son talent, son dévouement et sa vision. «Nous sommes très heureux que vous soyez l’un des citoyens de notre ville, a-t-elle lancé. C’est une médaille que vous méritez pleinement.»

La membre du conseil d’administration de l’Ordre des architectes du Québec (OAQ), Maude Thériault a pris le temps de remercier le travail de M. Coutu pour avoir contribué au développement de l’architecture moderne dans la région. «Tous les architectes du Québec sont fiers de vous, a-t-elle lancé. […] Merci d’avoir donné une voix à l’architecture du Saguenay.»

À propos de Gabrielle Poulin

Gabrielle Poulin est originaire de Candiac, sur la Rive-Sud de Montréal. Elle a complété ses études secondaires au Collège Durocher Saint-Lambert, et a poursuivi son parcours scolaire au Cégep de Jonquière. Après ses études à Saguenay, elle aimerait étudier à l’Université de Sherbrooke pour compléter un certificat en relations internationales, puis un BAC en droit. Durant l’année scolaire de 2017 à 2018, Gabrielle a animé le show Flashback 80-90 à la radio communautaire de Jonquière CKAJ. Elle adore aborder des sujets qui touchent l’international, ainsi que ceux qui concernent le domaine de la santé et des sciences. Plus tard, Gabrielle aimerait être correspondante à l’international pour un média québécois. Elle aimerait aller chercher l’information en anglais, puis la livrer en français.

À voir aussi

Sylvain Gaudreault achète une peinture de Delasablo

Le député de Jonquière, Sylvain Gaudreault, poursuit sa tradition d’encourager les artistes de sa circonscription. …