mardi , 19 février 2019
Accueil / Opinions / Quand la réalité rattrape la fiction

Quand la réalité rattrape la fiction

Janeau Trudel(Antoine-Olivier Pilon) dans le vestiaire des Saguenéens de Chicoutimi. Photo: Facebook

23 novembre 2017: Janeau Trudel et Joey Boulet, deux joueurs des Saguenéens de Chicoutimi, sont arrêtés alors que l’un d’eux a les facultés affaiblies au volant d’une voiture après une fête dans un bar.

12 janvier 2019: un joueur des Tigres de Victoriaville est arrêté assoupi au volant d’une voiture immobilisée et en état d’ébriété après une fête dans un bar.
Le premier événement est fictif. Il est tiré du film Junior Majeur, écrit par Éric Tessier et sorti en 2017 dans toutes les salles du Québec. Logiquement, le deuxième événement aurait dû arriver avant le premier, car en général, c’est la réalité qui inspire les scénaristes. Au moins, on aurait pu dire que l’incident des Tigres aurait servi d’inspiration à M. Tessier.
Quatorze mois après la sortie de la suite de Pee wee 3D, voilà que le scénario se répète, mais cette fois-ci en dehors du grand écran, et ce, malgré tous les messages de prévention et les mesures pour contrer l’alcool au volant.
Chez les Tigres de Victoriaville, il y a une politique concernant la sortie dans les bars. L’organisation rembourse 100 % des frais de taxis, afin d’encourager les athlètes à prendre la bonne décision après une soirée arrosée. C’est d’ailleurs pratique courante dans le circuit Courteau.
Il y aura probablement de nouvelles règles, encore plus pointues, pour éviter ce type de situations. Alors que les médias cherchent à pointer la responsabilité sur la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) de toutes les manières possibles, un fait demeure, la décision de prendre le volant ou non revient au joueur.
La plupart du temps, guidé par toutes les ressources autour de lui (parents, tuteurs, amis), le jeune prend la bonne décision et rentre à la maison sans problème. C’est encore plus important pour les joueurs de la LHJMQ, surtout en connaissant la politique des équipes de payer le taxi. Avec tout le battage médiatique autour du dernier événement, le prochain hockeyeur pris en flagrant délit n’aura pas d’excuse et il sera le seul fautif.
Toutefois, on peut resserrer le filet comme on veut, peu importe s’ils jouent dans le meilleur calibre junior au pays ou qu’ils soient gagnants de l’expo-sciences, certains continueront de passer entre les mailles. Qu’on le veuille ou non.

À propos de Mathieu Beaulne

Mathieu Beaulne est originaire de la Rive-Nord de Montréal. Fervent fan de sport depuis toujours, il cumule diverses expériences pertinentes dans les médias. Cette année, il tente de transmettre sa passion à travers les comptes Snapchat et Instagram de l’Impact de Montréal comme stagiaire aux médias sociaux! Il est aussi responsable des communications et du marketing des Phénix du Collège Esther-Blondin dans la Ligue de hockey Midget AAA du Québec. Verbomoteur, Mathieu aime avoir des interactions avec les gens. Il souhaite toujours rendre son interlocuteur à l’aise. Lors de son arrivée en ATM, il ne vivait que pour le sport, mais au fil du temps, il a appris à toucher à tous les domaines et il est fier d’avoir développé cette polyvalence!

À voir aussi

Tolérance 0, TDA(H) 1

Les enfants qui osent sortir du moule en dégageant trop de vitalité n’ont pas de …