dimanche , 15 septembre 2019
Accueil / Actualités / Campagne Vous êtes les services publics. Merci | La CSN rend hommage aux travailleurs
Campagne Vous êtes les services publics. Merci

La CSN rend hommage aux travailleurs

Le Conseil central des syndicats nationaux du Saguenay–Lac-Saint-Jean (CSN) et les organismes qui y sont affiliés profitent de la Saint-Valentin pour lancer la campagne Vous êtes les services publics. Merci qui a pour objectif de rendre hommage aux travailleurs qui oeuvrent dans les services publics.

Les employés issus des secteurs de l’éducation, de la santé et des services

«Je parle avec mon coeur et je leur dis merci. Merci.» – Engelbert Cottenoir président de la CSN.

sociaux ont reçu des coeurs en chocolat sur leur lieu de travail mercredi et jeudi. «Pour leur dire merci. Merci de leur engagement, de leur implication et de leur travail. Tous les jours, ces gens-là travaillent avec coeur, d’où les coeurs en chocolat» a expliqué le président de la CSN, Engelbert Cottenoir, en point de presse jeudi matin.

Le vice-président de la Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN), Guillaume Wilson-Patry, n’a pas manqué de dénoncer les compressions budgétaires qui frappent les services sociaux. «On entend souvent dire les politiciens qu’il va y avoir des coupes dans les services publics, mais qu’il n’y aura pas atteinte aux services donnés à la population. Je ne sais pas sur quelle planète ils vivent, mais c’est impossible, estime-t-il. Supprimer un poste, ça crée un alourdissement de la charge de travail et un épuisement pour les travailleurs et travailleuses, un allongement des files d’attente et une perte d’efficience dans le réseau.»

À l’approche des prochaines négociations avec le gouvernement pour les conditions de travail et salariales des employés du secteur public, les représentants de la CSN ont tenu à rappeler l’importance des femmes et des qui «tiennent le système à bout de bras», tel que mentionné par Guillaume Wilson-Patry.

Engelbert Cottenoir estime qu’il y a un manque de reconnaissance du travail des employés des services sociaux. «La reconnaissance des employeurs n’est pas toujours là. La reconnaissance, c’est pas juste le salaire, c’est pas juste les conditions de travail. C’est le fait de souligner le bon travail», défend-t-il.

Challenge #Ditesmerci

La campagne porte aussi un volet concours sur les réseaux sociaux. Le challenge lancé sur Facebook s’échelonne sur cinq jours et les participants doivent, chaque jour, prendre une photo d’un merci adressé à l’endroit d’un travailleur des services publics et la publier en identifiant une autre personne qui devra faire le défi. L’objectif est de créer un effet d’entraînement positif.

À propos de Nicolas Bourcier

Alors qu’aucune pilosité n’occupait son visage et qu’il n’était qu’un enfant, sa mère se plaisait à dire qu’«avec Nico dans l’auto, on a pas besoin de radio.» Aujourd’hui sa mère peut l’écouter à la radio, puisqu’il a fait ses premières armes à la station régionale CKAJ 92,5 il y a deux ans, lors de son entré en ATM. Ce sportif de nature s’est épris du soccer lorsqu’il était jeune, mais s’est découvert une passion pour la course en sentier et la course à obstacles depuis qu’il est au cégep. Aussi, la musique occupe une grande place dans son quotidien. Dans le futur, vous retrouverez probablement ce jeune aux allures de viking vagabondant avec son sac à dos à l’autre bout du monde et le sourire fendu jusqu’aux oreilles.

À voir aussi

Sylvain Gaudreault achète une peinture de Delasablo

Le député de Jonquière, Sylvain Gaudreault, poursuit sa tradition d’encourager les artistes de sa circonscription. …