dimanche , 19 mai 2019
Accueil / Actualités / Campus éco responsable | La fin des bouteilles de plastique à l’UQAC
Campus éco responsable

La fin des bouteilles de plastique à l’UQAC

Le Mouvement des associations générales étudiantes de l’Université de Québec à Chicoutimi (MAGE-UQAC) retire les bouteilles d’eau plate à usage unique de ses services, une décision qui permettra de réduire le nombre de ces bouteilles de 14 000 annuellement.

Cette décision, qui a été votée le mercredi 13 février, se veut un pas de plus vers une pratique plus saine du développement durable sur le campus de l’UQAC. MAGE-UQAC a l’intention de mettre les bouchées doubles pour arriver à cet objectif, explique son président, Keven Desgagné. «On veut atteindre le zéro déchet d’ici 2022», explique-t-il.

Cela fait quelques mois que les 6 000 étudiants qui sont représentés par MAGE-UQAC ont manifesté leur désir de rendre plus éco responsable le campus universitaire.

Avant de prohiber la vente dans les différents services du MAGE-UQAC, soit la Cantine, la Cafétéria, le Traiteur, le Baruqac et les machines distributrices qui sont sous leur responsabilité, ils devront écouler les bouteilles en plastique déjà dans l’inventaire. Keven Desgagné estime qu’ils seront débarrassés des quelque 400 bouteilles restantes d’ici la semaine prochaine.

MAGE-UQAC, par ses différents services, est responsable de 90% des bouteilles vendues sur le campus universitaire, estime le président. Les autres bouteilles à usage unique se retrouvent dans le pavillon sportif et l’aréna. On y retrouve peu de fontaines pour l’instant, mais ces secteurs ont manifesté leur intention de joindre le mouvement.

Depuis le début de la présente session, une fontaine permettant de remplir les bouteilles d’eau réutilisables est disponible à la Cantine pour les étudiants et elle a déjà permis d’éviter la vente de 2 400 bouteilles à usage unique.

Le MAGE-UQAC travaille en collaboration avec l’UQAC pour monter un comité institutionnel afin d’assurer la coordination des efforts en matière de développement durable sur le campus.

Pour atteindre leur objectif de «zéro déchet», MAGE-UQAC a déjà diminué le nombre d’emballages plastiques utilisés pour les sandwichs et les muffins à la Cantine, en plus de réduire le nombre d’ustensiles en plastique disponibles.  

 

À propos de Nicolas Bourcier

Alors qu’aucune pilosité n’occupait son visage et qu’il n’était qu’un enfant, sa mère se plaisait à dire qu’«avec Nico dans l’auto, on a pas besoin de radio.» Aujourd’hui sa mère peut l’écouter à la radio, puisqu’il a fait ses premières armes à la station régionale CKAJ 92,5 il y a deux ans, lors de son entré en ATM. Ce sportif de nature s’est épris du soccer lorsqu’il était jeune, mais s’est découvert une passion pour la course en sentier et la course à obstacles depuis qu’il est au cégep. Aussi, la musique occupe une grande place dans son quotidien. Dans le futur, vous retrouverez probablement ce jeune aux allures de viking vagabondant avec son sac à dos à l’autre bout du monde et le sourire fendu jusqu’aux oreilles.

À voir aussi

Période de changement de pneus tardive dans la région

Le Saguenay-Lac-Saint-Jean vit une période de changement de pneus plus tardive et plus graduelle que …