Accueil / Actualités / Commission scolaire De La Jonquière | Plusieurs nominations lors de l’assemblée mensuelle
Commission scolaire De La Jonquière

Plusieurs nominations lors de l’assemblée mensuelle

 

La Commission scolaire De La Jonquière a nommé mardi soir Chantale Durand comme coordonnatrice au Service des ressources financières lors de son assemblée mensuelle, après plusieurs mois de recherche pour combler ce poste.

À la suite du congédiement de deux cadres en novembre dernier, de départs à la retraite et de promotions, plusieurs postes importants ont été ouverts lors des dernières semaines. « Avec les départs à la retraite et le manque de main-d’œuvre à certains endroits, c’est normal que plusieurs postes et nominations comme ceux-là arrivent», explique le président de la commission scolaire, Éric Bergeron, à la suite de la séance de mardi.

Mme Durand, qui occupe actuellement un poste d’analyste financière chez les Mines Niobec à Saint-Honoré, a vu sa candidature être acceptée à l’unanimité par les commissaires de la commission scolaire. Elle détient un baccalauréat en administration des affaires ainsi qu’un autre en sciences comptables, à l’Université du Québec à Chicoutimi.

En plus de Chantale Durand, les commissaires ont autorisé la création d’un comité de sélection afin d’élire un nouveau directeur des ressources matérielles et informatiques. Les élus Éric Bergeron, Lauréat Brassard, Isabelle Tremblay et Josette Morin auront donc la tâche d’analyser les curriculums vitae au cours des prochaines semaines de combler ce poste vacant.

Les commissaires ont finalement adopté à l’unanimité les nominations de Marco Lavoie, Jonathan Tremblay, Janie Tremblay et Véronique Tremblay sur la liste d’admissibilité aux postes de direction d’établissement dans les secteurs jeunes et adultes. La nomination officielle devrait être rendue lors de la prochaine séance des commissaires, qui aura lieu le mardi 19 mars.

Dans un autre ordre d’idées, les délégués à l’assemblée ont annoncé avoir attribué un contrat de 250 000 $ à l’entreprise Politure incorporé dans le cadre de la rénovation de la toiture du gymnase de l’école Sainte-Marie-Médiatrice.

Une dizaine de parents présents

Une dizaine de parents se sont réunis à l’assemblée afin de soutenir le projet École Alternative Saguenay, qui a pour idée de créer un milieu scolaire favorisant l’accroissement de l’autonomie de l’enfant, le développement de son esprit critique tout en respectant son individualité. La porte-parole, Hélène Bérubé, en a d’ailleurs profité pour inviter la population à une conférence le mercredi 27 février dès 18h au Côté-Cour de Jonquière pour expliquer le projet.

À propos de Mathieu Bédard

Originaire de Val-Bélair, à Québec, Mathieu Bédard a quitté son nid familial dès l’âge de 18 ans dans l’espoir de réaliser son rêve et d’y faire métier dans le monde du journalisme. Encore très jeune, Mathieu a développé une passion pour les statistiques sportives, si bien qu’il pouvait énumérer le rendement d’une centaine de joueurs actifs et retraités de la Ligue nationale de hockey. Aujourd’hui, il est de retour à son premier amour : le hockey, alors qu’il est gestionnaire des réseaux sociaux des Saguenéens de Chicoutimi depuis deux ans. Son caractère, ses connaissances sportives ainsi que son désir de communiquer ont donné lieu à plusieurs débats sportifs sans fin. Outre son admiration pour le sport, Mathieu est un jeune homme qui adore passer du temps entre amis autour d’un feu, accompagné d’une guitare qui lui permettra de fredonner de nombreux succès québécois.

À voir aussi

Sujets sensibles : les journalistes doivent être prudents

Certains médias minimisent les risques de traiter les sujets sensibles avec sensationnalisme. Le poids des …