vendredi , 24 mai 2019
Accueil / Sports & loisirs / Le Club Judokas Jonquière: une machine à succès

Le Club Judokas Jonquière: une machine à succès

Deux personnes en plein combat.
Isaac Savard a participé à la 54e finale des Jeux du Québec dans la capitale nationale du 1er au 9 mars 2019.
Crédit photo : Lise Allard

Reconnu pour former des athlètes de niveau élite, le Club Judokas Jonquière enverra encore cette année une dizaine de judokas au Championnat canadien qui se déroulera à Edmonton du 15 au 22 mai prochain.

Pour le fondateur et entraîneur du club de judo de Jonquière, Roger Tremblay, ce n’est pas une surprise de voir ses jeunes judokas briller sur la scène provinciale et nationale. «Notre système d’entraînement est divisé par catégorie. Nous observons les judokas qui ont un certain potentiel et les mettons dans un groupe élite à partir de la catégorie U12. Nos entraîneurs et nos types d’entraînements font la différence», a-t-il expliqué.

Nommé meilleur club de judo au Québec pour une deuxième année consécutive, il est l’un des plus importants de la province avec 250 athlètes dans ses rangs.

 En route vers le Championnat canadien

Âgé de 15 ans, le judoka Isaac Savard s’envolera pour le Championnat canadien avec le rêve de se tailler une place sur le podium. Il avait terminé en 5e position l’an dernier à cette même compétition.

Il pratique ce sport de combat depuis l’âge de 6 ans. Il a commencé le judo en raison de l’intimidation qu’il subissait à l’école, puis a développé une passion pour cette discipline. «J’aime qu’on ne donne pas de coups de poing ni de coups de pied. On a moins de chance de blesser notre partenaire. C’est vraiment respectueux comme sport», a-t-il avoué.

Isaac Savard évolue actuellement dans la catégorie U16 moins de 66 kg. Selon lui, le Club Judokas Jonquière est très présent dans l’encadrement des athlètes. «Le club nous apporte beaucoup d’expérience. Les entraîneurs sont qualifiés et nous aident à progresser», a lancé le jeune homme. 

Le Club Judokas Jonquière à l’international

Plusieurs athlètes évoluant au plus haut niveau sont passés par les rangs du Club Judokas Jonquière, dont l’athlète olympique Antoine Bouchard. «C’est une grande fierté pour nous de les voir performer sur la scène internationale», a mentionné Roger Tremblay.

Le judo est le deuxième sport le plus pratiqué de la planète. Il est donc très difficile de se démarquer. «Il faut être classé dans les 22 meilleurs judokas au monde pour se qualifier pour les Jeux olympiques. Ils ont deux ans pour le faire, c’est très difficile», a soutenu le fondateur du Club Judoka Jonquière.

 

À propos de Lilia Gaulin

Originaire de l'Estrie, Lilia est passionnée par le sport depuis son plus jeune âge. Joueuse de soccer et de hockey, elle a le rêve un peu fou de couvrir les Jeux olympiques. À son arrivée à Jonquière, elle confirme sa passion pour le monde envoûtant de l'actualité, ce qui vient brouiller les cartes de son avenir. Indécise entre la presse écrite, la télévision et la radio, Lilia souhaite toucher à tous les médias. Le journalisme est pour elle une façon de donner une voix aux gens.

À voir aussi

Les Sags l’emportent en prolongation

Les Saguenéens de Chicoutimi (28-20-7) sont venus à bout des Remparts de Québec (22-21-11), par …