mercredi , 24 juillet 2019
Accueil / Actualités / La Boutique Première de Chicoutimi-Nord fermera avant l’été

La Boutique Première de Chicoutimi-Nord fermera avant l’été

Crédit photo : Simon Carmichael

Après avoir annoncé la fermeture de sa succursale de La Baie en début de semaine, la chaîne régionale Boutique Première compte mettre la clé sous la porte de sa succursale de Chicoutimi-Nord avant le début de l’été.

Tout comme la succursale de La Baie, la boutique de la rue Sainte-Marie à Chicoutimi-Nord est déficitaire depuis plus d’un an, selon la propriétaire de la chaîne, Annie Archambault. « Chaque mois, on doit sortir des sous pour faire vivre ces magasins-là, ce n’est pas normal », explique-t-elle. Si la location de film était auparavant un marché de proximité, la réalité en 2019 est très différente. « Avant, on devait être proche des gens, c’est plus le cas aujourd’hui avec Internet. C’est pour ça que nos succursales de quartier ne marchent plus vraiment », justifie la propriétaire.

Mme Archambault se désole de la fermeture des deux boutiques, mais elle reste optimiste quant à l’avenir de la chaîne et des succursales de Jonquière, Roberval, Alma et Chicoutimi. « Nos autres succursales sont en excellente santé et ça va continuer parce qu’on a beaucoup de projets. On a très hâte ! », affirme la propriétaire.

Une nouvelle image de marque

« La location de films aujourd’hui, c’est juste 15% des recettes. On a vraiment changé de concept et la clientèle aime ça », explique Annie Archambault. Pour officialiser le virage des boutiques vers son nouveau créneau, soit l’événementiel et les articles de fête, la chaîne dévoilera bientôt sa nouvelle image de marque, de nouveaux produits et son nouveau concept. La direction aurait même songé à changer le nom de l’entreprise, mais se serait ravisée. « Les gens nous connaissent, ils savent qui on est et sont attachés à notre marque. Ils savent que c’est régional. On ne voulait pas briser ça », explique la propriétaire.

Les Boutique Première ont ouvert leur première boutique à Alma, il y a une trentaine d’années et ont déjà eu une douzaine de succursales partout au Saguenay-Lac-Saint-Jean.  

À propos de Simon Carmichael

À voir aussi

Période de changement de pneus tardive dans la région

Le Saguenay-Lac-Saint-Jean vit une période de changement de pneus plus tardive et plus graduelle que …