mercredi , 11 décembre 2019
Accueil / Sports & loisirs / Les Sags l’emportent en prolongation

Les Sags l’emportent en prolongation

Les Saguenéens de Chicoutimi (28-20-7) sont venus à bout des Remparts de Québec (22-21-11), par la marque de 3-2 en temps supplémentaire, vendredi soir au Centre Georges-Vézina devant près de 3400 spectateurs.

 

Un texte de Alexandre Brière

 

« C’est une grosse victoire pour nous, grosse grosse victoire », a affirmé l’entraineur-chef des Saguenéens, Yanick Jean. Il a été très satisfait du rendement de son équipe considérant qu’elle a joué la veille. « On savait que ça ne serait pas facile. Nous avons joué hier soir et nous sommes revenus à 2 heures ce matin alors que les Remparts étaient reposés », a-t-il dit.

 

Avantage les Bleus

 

Le premier but de la rencontre est allé aux Saguenéens. Gabriel Villeneuve a récupéré une rondelle libre derrière son filet et l’a lobée en zone neutre. Justin Ducharme s’en est emparé à toute vitesse et est décampé seul devant le gardien des Remparts. Nicolas Savoie a plongé de tout son long pour lui soutirer le disque, en vain. L’attaquant de 18 ans a inscrit son 24e but de la saison en logeant la rondelle par-dessus l’épaule gauche de Carmine-Anthony Pagliarulo.

 

Matthew Grouchy a ramené tout le monde à la case départ à l’aide d’un tir vif décoché depuis le cercle de mise en jeu. Deux minutes plus tard, Jérémy Diotte a redonné les devants aux Saguenéens avec un boulet de canon qui a trompé la vigilance de Pagliarulo.

 

Une décision controversée

 

À mi-chemin en 2e période, William Dufour a bien cru marquer un troisième filet pour son équipe, mais les arbitres ont utilisé la reprise vidéo. Après une première consultation, ils ont accordé le but. Cependant, l’entraineur-chef des Remparts, Patrick Roy, a argumenté auprès des officiels et ceux-ci sont retournés à la reprise. Finalement, ils ont jugé que la rondelle n’a jamais franchi la ligne des buts et que c’était plutôt le bout du bâton de Pagliarulo qui a touché au filet.

 

« Il y a quelqu’un qui devrait perdre son job. C’est embarrassant », a hurlé Patrick Roy qui n’avait jamais vu un tel scénario.

 

 

L’avantage numérique tranche le débat

 

Un seul but a été inscrit en avantage numérique hier soir, gracieuseté de Artemi Kniazev. Les locaux n’ont pas su capitaliser sur leurs 13 premières minutes d’avantage numérique, dont une occasion de cinq minutes, mais le défenseur des Sags a remédié à la situation avec un puissant tir frappé.

 

Ducharme récompensé

 

Avec un but et une passe, Justin Ducharme a été nommé la deuxième étoile de la rencontre. Il s’est d’ailleurs vu remettre la bourse de la persévérance scolaire avant la partie. « Ça toujours été important pour moi l’école et c’est flatteur de recevoir cette bourse. Le 500$, on va le placer et garder ça pour plus tard », a-t-il lancé avec un clin d’œil.

 

Samedi après-midi, le Titan d’Acadie-Bathurst sera de visite au Centre Georges-Vézina alors que les Remparts se déplaceront à Baie-Comeau pour y affronter le Drakkar.

À propos de Alexandre Brière

Originaire de Québec, Alexandre est un jeune homme de 21 ans qui est mordu de statistiques sportives. Très curieux de nature, il a toujours soif de connaissances, principalement en sport et en histoire. Autant les sciences et les mathématiques le passionnaient au secondaire, aujourd'hui ce sont la caméra, la radio et le français qui cochent les cases de ses champs d'intérêt. Son objectif : faire carrière dans le monde de la télévision.

À voir aussi

Saguenéens de Chicoutimi | Jean surpasse Groulx au chapitre des victoires

Les Saguenéens de Chicoutimi ont disposé des Olympiques de Gatineau par la marque de 5 …