lundi , 21 octobre 2019
Accueil / Actualités / Grand Prix cycliste de Montréal | Une course difficile, mais satisfaisante pour Duchesne
Grand Prix cycliste de Montréal

Une course difficile, mais satisfaisante pour Duchesne

Antoine Duchesne a terminé en 90e position du Grand Prix cycliste de Montréal dimanche. Une course difficile, mais le Chicoutimien voit d’un bon œil son résultat et sa remise en forme. C’est le Belge Greg Van Avermaet qui a remporté l’épreuve.

Antoine Duchesne a terminé à 10 minutes et 26 secondes des premiers. Photo : Samuel Duchaine

Après une sortie ardue à Québec vendredi (81e), Duchesne a une fois de plus connu son lot de difficultés à Montréal. «C’était difficile. Pendant un bon moment, je croyais que j’allais devoir abandonner. Je voulais finir parce que j’avais encore la santé pour le faire et dans deux semaines ça va être un six ou sept heures, alors c’était important pour moi de terminer», a raconté le Québécois qui prendra part aux Championnats du monde.

Bien que ce résultat soit loin de ses meilleures performances, l’athlète de 28 ans était content de sa course. «Je m’attendais à ça, donc je suis assez satisfait. Je me sentais beaucoup mieux que vendredi», a ajouté Antoine Duchesne.

Le champion canadien sur route en 2017 est monté sur le vélo pour une troisième fois seulement depuis une opération au printemps dernier. Il juge qu’il retrouve peu à peu sa force, mais il est conscient qu’il a encore du travail à faire. «Je me sentais bien jusqu’à la fin. Je sens que j’ai de la force pour rouler fort, mais quand ça accélère, je n’arrive pas à suivre», a expliqué Duchesne.

Duchesne s’envolera dans les prochains jours pour le Royaume-Uni et la région du Yorkshire, où se tiendront les Championnats du monde sur route du 22 au 29 septembre. Il agira comme coéquipier à son compatriote Michael Woods.

Greg Van Avermaet a remporté le Grand Prix cycliste de Montréal pour une deuxième fois en carrière après son triomphe de 2016. Photo : Samuel Duchaine

Van Avermaet champion

Greg Van Avermaet s’est imposé à Montréal. Après une troisième place à Québec vendredi, le champion olympique en titre a devancé Diego Ulissi et Ivan Garcia. Michael Woods a été le meilleur Canadien avec une 8e position.

Zukowsky a passé les 190 premiers kilomètres en tête de la course. La course en comptait 219,6. Photo : Samuel Duchaine

 

 

Zukowsky à l’avant-scène

La majeure partie de la course a été animée par le champion du Grand Prix cycliste de Saguenay, Nick Zukowsky. Le Québécois s’est glissé dans l’échappée matinale de cinq coureurs et en a profité pour amasser des points de la montagne et être sacré meilleur grimpeur de la course.

 

À propos de Samuel Duchaine

Originaire de Saint-Hubert sur la Rive-Sud de Montréal, Samuel a effectué un retour sur les bancs d’école, à 25 ans, au Cégep de Jonquière pour réaliser son rêve de devenir journaliste. Après un passage en comptabilité et dans le domaine de la construction, il se sent outillé plus que jamais pour arriver à ses fins. Fonceur, il ne recule devant aucun défi et c’est une des raisons pour laquelle il a accepté un poste au journal Le Quotidien entre sa deuxième et troisième année de technique. Il aime dire que l’on apprend tous les jours et que chaque expérience peut nous servir un jour. Sa passion pour le sport est indéniable et ce, peu importe de quel sport il s’agit. Cependant, sa plus grande force reste sa polyvalence, ce qui lui permet de traiter n’importe quel sujet. Également passionné par la découverte du monde, il souhaite combiner ses deux plus grandes passions dans sa carrière médiatique. Ses deux objectifs, couvrir les Jeux olympiques et gravir l’Everest.

À voir aussi

Installations sportives au Cégep de Jonquière | Accès gratuit pour les étudiants

Le Cégep de Jonquière innove cette année en offrant l’accès à sa piscine et à …