lundi , 21 octobre 2019
Accueil / Arts & culture / Fabuleuse : Jimmy Doucet prend les commandes

Fabuleuse : Jimmy Doucet prend les commandes

En plus de la Fabuleuse histoire d’un Royaume, il participe à de nombreux autres projets dans la région, dont la programmation de la Maison coupée en deux à Saint-Fulgence. Photo: courtoisie

Jimmy Doucet prendra officiellement la place de Louis Wauthier à la mise en scène de la Fabuleuse histoire d’un Royaume, le 1er novembre prochain. « La meilleure chose que l’organisation ait faite, c’est de garder le metteur en scène présent depuis 32 ans, pour me montrer les rouages du spectacle », déclare l’auteur et metteur en scène Jimmy Doucet. 

Le départ de Louis Wauthier ne lui fait pas peur. « Il n’y a pas grand-chose qui me fait peur, c’est peut-être pour ça que j’ai accepté ! Mais il faut garder en tête que c’est un immense projet qui comprend 150 bénévoles. Il ne faut surtout pas penser que ça se gère tout seul », partage M. Doucet.

Il croit qu’être accompagné par l’ancien metteur en scène, pendant l’été, lui fournit plus d’outils pour bien gérer le tout. «M. Wauthier, son but n’est pas de me montrer comment faire de la mise en scène, c’est de me montrer comment la Fabuleuse histoire d’un Royaume fonctionne et comprendre ses 32 ans d’histoire.»

«On a choisi le bon gars. On l’a senti dès qu’il est entré pour faire son entrevue. Sa vérité, son honnêteté, sa passion de la scène et de l’histoire, ce sont les qualités pour diriger la Fabuleuse et Jimmy les possède», a partagé le metteur en scène actuel, Louis Wauthier.

Jimmy Doucet explique par contre que ce spectacle est très différent de ce qu’il monte à l’habitude. «Il n’y a aucun comédien professionnel sur scène, il y a une version en anglais à l’automne et plein d’autres petits détails. Je n’ai jamais eu affaire à ça, mais j’aime bien travailler avec les contraintes !»

La Fabuleuse devrait conserver en grande partie son apparence actuelle après le passage du flambeau. «Mon mandat, ce n’est pas de la changer complètement, c’est de la moderniser. La majorité des tableaux vont rester, parce que le spectacle fonctionne déjà. Il attire près de 33 000 personnes par année.»

Quant à Louis Wauthier, il quitte la scène du Théâtre du Palais municipal pour se consacrer à d’autres projets. «Je ne rejette pas l’option de continuer à animer le quai d’escale de La Baie lors de passage de bateaux de croisières, mais on verra l’an prochain.»

Jimmy Doucet est originaire de Dolbeau-Mistassini. Il réside maintenant à Québec où il y gère, depuis 20 ans, sa propre maison de production Jimmy Doucet Productions. Il écrit, produit et met en scène des pièces de théâtre et des spectacles dramatiques variés, qui sont distribués partout dans le monde. C’est d’ailleurs lui qui crée la Maison coupée en deux de Saint-Fulgence.

À propos de Félix Bouffard

Originaire de Saint-Raphaël en Chaudière-Appalaches, Félix Bouffard s'est intéressé très tôt dans sa vie aux médias et l'actualité. Après avoir fait son secondaire au Collège Dina-Bélanger, il s'est tout de suite dirigé vers Jonquière pour entrer dans le monde du journalisme. Passionné de politique et de débat, il ne dit jamais non à une discussion serrée. Il adore repenser notre monde, se remettre en question et trouver la vérité. Il adore les aventures improvisées en forêt ou en montagne. Que ce soit à pied ou en raquettes, la randonnée c'est son sport ! L'été dernier, Félix a travaillé comme superviseur et gestionnaire dans un organisme à but non lucratif montréalais appelé Un vélo une ville.

À voir aussi

L’heure du conte | Apprendre une langue par la lecture

Bien établie dans les bibliothèques de Saguenay, l’heure du conte propose maintenant un projet d’apprentissage …