lundi , 21 octobre 2019
Accueil / Sports & loisirs / Un groupe de skieurs saguenéens présentera son court métrage à l’iF3

Un groupe de skieurs saguenéens présentera son court métrage à l’iF3

 

Un groupe de skieurs saguenéens a été nominé à l’International Freeski Film Festival (iF3). Ils y présenteront leur premier court-métrage «UNO».

Les quatre membres originaires du Saguenay en ont fait l’annonce lors de la première de leur film vendredi soir, à l’Érudit café de Chicoutimi. Le groupe, nommé les Blueberries, est composé de Raph Duchaine, Chris Bolduc, Antoine Bilodeau et Will Pilote a commencé le projet depuis novembre dernier.

Presque un an et 500 heures de travail plus tard, les Blueberries sont fiers du résultat qui dure une quinzaine de minutes. «C’est le premier court métrage comme ça au Québec. Le travail derrière est fou, autant filmer que monter les vidéos. On est vraiment satisfaits de pouvoir enfin montrer notre courte projection à nos amis et nos familles», a expliqué le skieur Antoine Bilodeau.

La première d’UNO s’est effectuée devant une cinquantaine de personnes constituée de la famille et des amis des Blueberries à l’Érudit Café de Chicoutimi. Photo Charlotte Côté-Hamel

Nomination à l’international

 C’est parmi une centaine de vidéos que le groupe de skieurs saguenéens a été choisi. Il fera parti des 50 films qui joueront à l’iF3 de Whistler, Montréal et Québec. «Juste être présenté à ce festival-là c’est quelque chose, c’est vraiment une belle opportunité. On ne peut pas demander mieux et en plus c’est filmé dans notre belle région», a souligné un des membres du groupe, Chris Bolduc.

 Une première au Québec

Les quatre amis de longue date ont skié un peu partout dans la région du Saguenay-Lac-St-Jean afin de présenter aux amateurs de ski les paysages hivernaux régionaux.  «On a toujours fait du ski, mais on a décidé qu’on allait vraiment exploiter le terrain et faire le tour de la région. On a exploré des coins qui n’ont jamais été skiés avant», a mentionné Raph Duchaine.

Les séquences du film s’inspirent de ce qui est fait ailleurs au pays. «UNO» est le premier court métrage au Québec a être filmé hors-piste et au Saguenay. Cette pratique est celle du backcountry qui se traduit par «ski d’arrière-pays». Un principe qui permet de s’immerger en pleine nature, en alliant le plaisir de la glisse et la découverte de territoires inconnus, hors des sentiers et qui n’ont jamais été explorés. «Le domaine du backcountry, c’est nouveau pour nous. D’habitude c’est un concept qui se fait vraiment plus dans l’Ouest canadien. On est les premiers à le faire ici», a déclaré Will Pilote.

Leur film «UNO» a été également publié sur leur chaîne YouTube. Un deuxième court métrage du groupe Blueberries est prévu pour l’an prochain.

À propos de Charlotte Côté-Hamel

Charlotte Côté-Hamel est née dans la grande métropole à l'aube d'un nouveau millénaire. Elle a grandi bercée par la musique et les mots, de son père musicien et de sa mère comédienne. Aujourd'hui âgée de 19 ans, elle a passé la majorité de sa vie à Alma, au Lac-St-Jean. Étudiante en ATM à Jonquière, elle n'est certes pas aller bien loin pour réaliser son rêve (même si elle adore voyager), mais le programme regroupait en une seule chose tout ce qu'elle aimait par dessus tout. Il s'avère qu'il n'était qu'à 45 minutes de chez elle, pratique. Son intérêt prononcé pour l'écriture, la musique, la lecture, l'histoire et la langue française l'anime à pousser toujours plus loin ses passions. Armée d'une chevelure indomptable, d'un petit côté nostalgique et d'une grande curiosité d'apprendre et de comprendre le monde qui l'entoure, elle espère un jour percer dans l'univers des communications.

À voir aussi

Soccer régional | Une nouvelle ligue de soccer à Alma

L’Association de soccer du Saguenay-Lac-Saint-Jean a décidé de créer une nouvelle ligue de soccer intérieur …