lundi , 21 octobre 2019
Accueil / Actualités / Centre de développement personnel et conjugal | Des activités sur mesure pour 2019-2020
Centre de développement personnel et conjugal

Des activités sur mesure pour 2019-2020

Des bénévoles, des intervenants et des membres du conseil d’administration du Centre CDPEC.

Le Centre de développement personnel et conjugal (CDPEC) offre des formations adaptées aux réalités du monde actuel dans sa programmation 2019-2020. Les six intervenants impliqués au Centre proposent, entre autres, des ateliers concernant l’actualité, les dépendances, les peurs et la communication en couple, répartis d’octobre à avril.

Mariane Guay

Mariane.14@hotmail.com

Les membres du conseil d’administration et les intervenants étaient heureux de présenter cette programmation diversifiée et représentant les enjeux préoccupants, jeudi soir lors de la soirée de lancement des activités pour l’année 2019-2020. Parmi les ateliers, ceux qui le désirent seront invités à parler de l’actualité et des valeurs qui s’y rattachent.

L’environnement est l’un des sujets qui sera abordé dans cette formation, car l’intervenante au Centre CDPEC Dominique Renaud explique qu’en 2019, cette problématique peut en effet être une source de stress. «J’ai une cliente qui s’inquiète, car elle vient de donner naissance à un enfant dans les conditions actuelles. Elle trouve qu’elle est une mauvaise mère d’avoir donné la vie à son enfant dans ce monde», a-t-elle mentionné.

Mme Renaud apprécie particulièrement les efforts déployés par le Centre pour aider la population. «L’organisme écoute toujours pour développer les services les mieux adaptés aux besoins des gens. D’une année à l’autre, nos services peuvent être différents», a-t-elle lancé.

Précarité financière

L’organisme offre ce type d’atelier depuis cinq ans maintenant, mais chaque année, il y a une plus grande demande. Les groupes sont passés de cinq personnes à une vingtaine par formation durant cette période. Pour répondre à la demande, l’organisme a opté pour une nouvelle salle cette année. Elle est située dans l’Évêché de Chicoutimi, près des bureaux du Centre qui sont à l’arrière du bâtiment. La salle est empruntée gratuitement, mais comme tous les ateliers sont également gratuits et à contribution volontaire, le financement se fait difficile.

Le principal soutien financier provient de Centraide Saguenay-Lac-Saint-Jean qui est associé au Centre, mais cela est loin d’être suffisant. «On milite pour l’augmentation du financement, mais tous les organismes communautaires sont sous-financés, c’est notre réalité», a expliqué la directrice du Centre Maryse Gaudreault.

La prochaine activité-bénéfice aura lieu en 2020, alors que le CDPEC fêtera ses 40 ans.

À propos de Mariane Guay

Mariane est une étudiante originaire de Saint-Félicien au Lac-Saint-Jean. Elle est d’ailleurs très attachée à sa région et à sa famille et échappe parfois un «lala ou un à cause». Tout comme l’athlète du même nom, Mariane a passé une très grande partie de sa courte vie à pratiquer le patinage de vitesse. Cette passion pour les sports s’est élargie au cours des années jusqu’à écouter religieusement chaque partie de hockey et de tennis sur le Réseau des sports. Elle compte poursuivre ses études à l’université après avoir obtenu son diplôme collégial.

À voir aussi

Installations sportives au Cégep de Jonquière | Accès gratuit pour les étudiants

Le Cégep de Jonquière innove cette année en offrant l’accès à sa piscine et à …