Accueil / Actualités / Karine Trudel quitte la vie politique

Karine Trudel quitte la vie politique

La montée en popularité du Bloc québécois a eu raison de la néo-démocrate Karine Trudel. Alors que les Jonquiérois passeront du orange au bleu pâle pour le prochain mandat fédéral, l’ancienne députée a déjà annoncé qu’elle quittait la vie politique.

 Karine Trudel a tenu a remercier les électeurs et son équipe à mainte reprise durant la soirée.
Karine Trudel a tenu à remercier les électeurs et son équipe à mainte reprise durant la soirée.

«Si les citoyens de Jonquière ne m’ont pas fait confiance pour un deuxième mandat, je me retire de la politique», a déclaré Mme Trudel lors d’une mêlée de presse quelques minutes après le dévoilement du résultat lundi soir.

Plus de 70 personnes s’étaient réunies à la microbrasserie l’Hopera pour soutenir la candidate. L’énergie de ses partisans a chuté lorsqu’ils ont appris que le mandat de Mme Trudel ne sera pas renouvelé.

Mario Simard, du Bloc québécois, a remporté la manche avec plus de 35 % des voix. Mme Trudel s’est quant à elle inclinée avec 24,4 %. «Les résultats ne reflètent pas vraiment ce que l’on ressentait sur le terrain. Les vagues c’est une des choses les plus difficiles à prévoir», a révélé l’attaché de presse de la député du NPD, Jérémie Tremblay.

Aux élections de 2015, elle avait remporté la victoire avec 29,2 % des voix. L’ex-députée du NPD en était alors à sa première expérience politique. «Ce que je demande aux électeurs, comme je le demande à M.Simard, c’est de servir les citoyens avec soin, présence et autant d’attention, comme je l’ai fait aux cours des quatre dernières années», a souhaité Mme Trudel.

L’ancienne députée et son équipe s’entendent pour dire qu’ils ont mené une campagne électorale «de terrain, à leur image et positive».

Mme Trudel repart la tête haute et se dit fière d’avoir entre autres accompli son mandat de députée alors qu’il manquait un chef au parti. «L’important, c’est tout le travail de terrain que nous avons fait alors ce soir on a quelque chose à célébrer», a déclaré fièrement celle-ci.

L’ex-députée était factrice lors de son élection en 2015. Elle est maintenant à la recherche d’un emploi.

Le NPD termine la course avec 24 candidats élus.

 

À propos de Arianne Béland

Arianne Béland
Magogoise dans l'âme et Saguenéenne d'adoption, Arianne s'est installée dans la région pour faire partie de la grande famille ATM. Amoureuse des arts de la scène et du cinéma, elle espère un jour pouvoir côtoyer le milieu culturel au quotidien par les communications. Endroit où ses références de films seraient enfin mises à profit. Dans ses temps libres, on peut la retrouver sur une montagne, été comme hiver. Il est aussi possible d'entendre son côté « bavard » au 92.5 Saguenay-Lac-Saint-Jean chaque semaine depuis bientôt trois ans. Par son programme ainsi que son nouveau mode de vie, elle apprend à sortir de sa zone de confort et y prend goût.

À voir aussi

TECFÉE : Le taux de réussite augmente à l’UQAC

Après avoir connu le plus haut taux d’échec au Québec en 2018 avec seulement 23,4 % …