Accueil / Sports & loisirs / Saguenéens de Chicoutimi | Un weekend en dents de scie
Saguenéens de Chicoutimi

Un weekend en dents de scie

Les Saguenéens ont connu un weekend en deux temps. Ils ont d’abord accueilli les Voltigeurs de Drummondville, puis l’Armada de Blainville-Boisbriand au Centre Georges-Vézina. Samedi, ils ont écrasé les Voltigeurs en l’emportant 7-1, mais l’Armada a eu raison des Bleus 2-1 en prolongation dans un match très serré dimanche après-midi.

Samedi après-midi, les locaux, menés par Samuel Houde et Rafaël Harvey-Pinard, n’ont fait qu’une bouchée des Voltigeurs. Au premier vingt, les Sags ont inscrit trois buts en plus de s’imposer physiquement avec quatre mises en échec au grand plaisir des 2776 spectateurs réunis au CGV.

L’espoir du Canadien, Samuel Houde, a récolté quatre points ce weekend pour étirer sa séquence de matchs avec au moins un point à 13. Photo d’archives.

Mis à part un petit faux pas en fin de deuxième période alors que les visiteurs ont finalement battu Alexis Shank en avantage numérique, ce qui portait la marque à 4-1, la troupe de Yanick Jean avait l’air d’être seule sur la patinoire.

Une équipe indisciplinée

La partie face à l’Armada a été beaucoup plus serrée que prévu, eux qui comptent six blessés dans leur rang. Les visiteurs ont frappé en premier en milieu de troisième période, gracieuseté de Yaroslav Likhachev qui s’est pris pour Sidney Crosby le temps de quelques secondes en plaçant habilement la rondelle sur sa palette depuis l’arrière du filet de Daniel Moody avant de la transporter dans la lucarne.

Même si les Saguenéens n’ont accordé que trois buts lors de ces deux matchs, ils ont écopé d’un total de 12 pénalités. «Je ne comprends pas comment c’est possible d’avoir autant de pénalités alors qu’on a contrôlé la rondelle pendant les deux matchs. Par chance qu’on a été bons en désavantage numérique», a lancé l’entraîneur-chef Yanick Jean après la rencontre dimanche.

200e point en carrière pour Harvey-Pinard

Les 2725 spectateurs ont soulevé le toit du CGV lorsque leurs favoris ont créé l’égalité avec 1,3 seconde à faire au match grâce à William Dufour qui a sauté sur le retour d’Harvey-Pinard. Cette mention d’aide du capitaine porte donc son total de points dans la LHJMQ à 200. Avec des passes sur ce but, Harvey-Pinard et Houde ont respectivement récolté cinq et quatre points ce weekend. En prolongation, Antoine Demers a marqué le but de la victoire pour les visiteurs, quelques secondes après avoir accroché Samuel Houde. «Il était pendu à deux mains sur le bâton à Houde en prolongation, c’était flagrant, mais rien n’a été appelé», explique Yanick Jean, découragé du travail des arbitres cette fin de semaine. La foule a d’ailleurs hué les hommes rayés durant quelques minutes au terme de la rencontre.

La prochaine joute des Saguenéens sera le 1er novembre contre les Cataractes à Shawinigan.

À propos de Alexandre Brière

Originaire de Québec, Alexandre est un jeune homme de 21 ans qui est mordu de statistiques sportives. Très curieux de nature, il a toujours soif de connaissances, principalement en sport et en histoire. Autant les sciences et les mathématiques le passionnaient au secondaire, aujourd'hui ce sont la caméra, la radio et le français qui cochent les cases de ses champs d'intérêt. Son objectif : faire carrière dans le monde de la télévision.

À voir aussi

Dernier coup de pédale pour les Gazelles

  Le club de vélo Les Gazelles de Laterrière a roulé pour une dernière année …