Accueil / World / Sports / Un programme pour garder les aînés en forme

Un programme pour garder les aînés en forme

Le représentant de la FADOQ Grand-Brûlé de Laterrière, Paul Pilotte. Photo : Simon Carmichael

Si les coupes budgétaires ont eu raison du programme «Vie Active» dans la région, il en faudra plus pour empêcher les aînés de Laterrière de bouger.  Le représentant de la FADOQ Grand-Brûlé de Laterrière, Paul Pilotte, et une équipe de bénévoles ont pris les choses en main en offrant une nouvelle alternative pour permettre aux aînés de garder la forme à moindres coûts.

«Près de 60% de nos membres bénéficient de la pension de la sécurité de la vieillesse. Sans notre programme, pour rester en santé, ils devraient se rendre au gym et payer 10$ par leçon. C’est impossible de se permettre ça quand on a pas une grosse pension», explique-t-il. Plus de 2000 personnes âgées du Saguenay pouvaient se garder en forme gratuitement grâce au programme «VieActive» qui s’est terminé il y a quelques mois en raison de coupes budgétaires, explique M. Pilotte

Deux fois par semaine, ils sont près d’une trentaine à se rendre aux leçons de conditionnement physique d’une heure offertes par des kinésiologues du Centre Multisport Nazaire-Girard. Photo : Simon Carmichael

Deux fois par semaine, ils sont près d’une trentaine à se rendre aux leçons de conditionnement physique d’une heure offertes par des kinésiologues du Centre Multisport Nazaire-Girard. «On demande de 2 à 3 dollars par leçon. Idéalement, ce serait gratuit, mais on en est pas encore là», explique M. Pilotte qui a tenté à de nombreuses reprises d’obtenir du financement des différents gouvernements. Afin d’amoindrir les frais, la Ville de Saguenay offre la salle communautaire de Laterrière gratuitement. La Fédération de l’âge d’or du Québec (FADOQ) participe aussi au projet en payant une partie des frais de participation de ses membres. «Si tout va bien, à la fin de l’année, on va pouvoir se payer 1500$ d’équipements pour l’an prochain», se réjouit Paul Pilotte.

Selon de nombreuses études, le sport permettrait non seulement aux aînés de garder leur autonomie, mais il serait aussi bénéfique pour la mémoire et éviterait l’isolement chez les participants.

Un partenariat dans le milieu

Grâce à un partenariat mis en place entre la FADOQ locale et le Centre Multisport Nazaire-Girard, un OBNL ayant comme mission de favoriser les saines habitudes de vie dans la population, deux kinésiologues se déplacent au centre municipal deux fois par semaine. « On a une expertise qui se partage, ça serait dommage de priver ces aînés-là du droit de se remettre en forme, ajoute le gérant du centre sportif, Frédéric Munger. En adaptant l’intensité des entraînements et en mettant l’accent sur le cardio, on leur permet de toujours s’améliorer», explique-t-il.

À propos de Simon Carmichael

Simon Carmichael
Formé par de nombreuses heures d'écoute du Club des Ex, Simon est un passionné de politique depuis son pus jeune âge. Que ce soit l'analyse du jeu parlementaire ou encore le suivi des projections électorales, il en mange et n'est jamais rassasié. Dynamique et éclaté, il est aussi un passionné des plantes et un éternel curieux. Son énergie contagieuse et son envie d'apprendre le rendent unique.

À voir aussi

Dernier coup de pédale pour les Gazelles

  Le club de vélo Les Gazelles de Laterrière a roulé pour une dernière année …