Accueil / Sports & loisirs / Une ligue de hockey pour s’amuser entre filles

Une ligue de hockey pour s’amuser entre filles

Le samedi midi, l’aréna de Bagotville devient un véritable lieu d’apprentissage et de plaisir pour 22 femmes qui ont décidé d’enfiler les patins dans la ligue de hockey 11 Forces.

La forte majorité des joueuses ont très peu ou pas d’expérience en hockey. Les 11 Forces permettent de vivre des parties arbitrées dans le plaisir et la bonne humeur. «L’objectif de la ligue est de permettre aux hockeyeuses de s’amuser tout en apprenant à jouer. Nous voulons que les filles soient fières d’elles après une partie», explique la coordonnatrice des 11 Forces, Claudie Taillon.

Plusieurs ateliers sont offerts, tous ayant pour but d’aider les joueuses, explique Mme Taillon. Il y a tout d’abord un aspect mentorat. Un tuteur offre une formation de 25 minutes chaque semaine. Il prépare des ateliers afin que les filles apprennent toutes un même style de jeu.

Les équipes changent chaque semaine. Aucune demande spéciale n’est acceptée afin d’éviter l’exclusion de certaines joueuses. Les rôles changent également selon la semaine. La défenseure d’une semaine peut être la joueuse au centre d’une autre. Le but de ces changements de rôles est de faire comprendre les difficultés de chacun des postes. «Nous essayons de faire en sorte que les filles voient toutes les positions au moins une fois. Comme ça, elles peuvent voir quels sont les défis de chacune et elles peuvent pratiquer des techniques différentes», dit Mme Taillon. 

 

Travailler sur soi

 

Selon la joueuse vétérane Karole-Anne Foster, les 11 Forces permettent de réaliser un travail psychologique. «Dans la vie, je suis très compétitive. En jouant avec les filles, je commence à moins l’être et maintenant, je m’amuse beaucoup plus», dit-elle en riant.

La cinquième saison a officiellement été lancée le 21 septembre dernier.La saison prendra fin le 28 mars 2020.

Les 22 joueuses de la ligue 11 Forces.
Photo: Claudie Taillon

À propos de Samuel Montigny

Samuel Montigny
Samuel est un jeune homme de 20 ans originaire du petit village de Saint-Justin, en Mauricie. De nature enjouée, quoique introverti, il parle peu, mais il est toujours là pour poser un sourire sur le visage de ses collègues. Depuis son tout jeune âge, Samuel a une grande passion pour la radio. Il souhaite ardemment devenir journaliste à la radio. Il est également un très grand passionné de théâtre. Il a fait partie d'une vingtaine de productions, autant sur scène que dans la régie, à s'occuper de l'éclairage. Samuel est déterminé à progresser dans sa carrière de journaliste et à vivre de nombreuses aventures.

À voir aussi

Dernier coup de pédale pour les Gazelles

  Le club de vélo Les Gazelles de Laterrière a roulé pour une dernière année …