Accueil / Sports & loisirs / Championnat canadien de curling mixte | C’est un départ à Saguenay
Championnat canadien de curling mixte

C’est un départ à Saguenay

Les 14 équipes lors de la cérémonie d’ouverture dimanche soir.
Photo: Mariane Guay

Le coup d’envoi de la 57e édition du Championnat canadien de curling mixte a été donné avec succès dimanche soir au Foyer des loisirs de Jonquière. Ce sont 14 équipes composées de deux femmes et deux hommes qui s’affronteront du 3 au 9 novembre dans le but de représenter le pays au Championnat du monde.

Mariane Guay

Mariane.14@hotmail.com

Le comité organisateur voit cet événement d’envergure comme une opportunité d’aider au développement de ce sport dans la région. La coprésidente de Curling Saguenay, Véronique Bouchard, explique que ce tournoi est un bon moyen d’attirer la relève. «Cela fait 30 ans que nous n’avons pas eu de Championnat canadien dans la région et c’est une opportunité de faire connaître le sport aux jeunes. On manque de relève et on espère en attirer comme ça», a-t-elle lancé à la suite de la cérémonie d’ouverture du championnat dimanche soir.

L’organisation a d’ailleurs approché les écoles avoisinantes. «On a invité les écoles à venir gratuitement, donc chaque jour, nous aurons environ 200 jeunes qui viendront assister aux parties du matin», a expliqué Mme Bouchard.

La région est une force au curling à l’échelle québécoise, selon elle. «Ici, on a sept clubs de curling. On est, avec l’Abitibi, la plus grosse région de curling lorsqu’on parle de nombre de clubs par habitant.»

Retombées économiques

L’événement entraîne également des retombées économiques pour le Saguenay-Lac-Saint-Jean. «Vu que ce sont 14 équipes qui sont présentes en plus des accompagnateurs, c’est certainement une centaine de personnes qui sont ici et qui viennent de l’extérieur. Cela entraîne de bonnes retombées», a mentionné le député provincial de Jonquière Sylvain Gaudreault, présent à la cérémonie d’ouverture.

Les organisateurs ont, par ailleurs, tenu à remettre un panier cadeau contenant des produits locaux à chacun des curleurs. «On leur a offert des bières de la microbrasserie Riverbend et du miel de Miel des Ruisseaux, alors ils découvrent des produits régionaux et cela peut les inciter à aller acheter ces produits en souvenir», a confié la coprésidente du tournoi.

 

 

À propos de Mariane Guay

Mariane Guay
Mariane est une étudiante originaire de Saint-Félicien au Lac-Saint-Jean. Elle est d’ailleurs très attachée à sa région et à sa famille et échappe parfois un «lala ou un à cause». Tout comme l’athlète du même nom, Mariane a passé une très grande partie de sa courte vie à pratiquer le patinage de vitesse. Cette passion pour les sports s’est élargie au cours des années jusqu’à écouter religieusement chaque partie de hockey et de tennis sur le Réseau des sports. Elle compte poursuivre ses études à l’université après avoir obtenu son diplôme collégial.

À voir aussi

Dernier coup de pédale pour les Gazelles

  Le club de vélo Les Gazelles de Laterrière a roulé pour une dernière année …