Accueil / Sports & loisirs / Paul Asmuth lance son autobiographie

Paul Asmuth lance son autobiographie

Ancien vainqueur de la traversée du Lac-Saint-Jean,  l’Américain Paul Asmuth a lancé son autobiographie en français mardi soir à Roberval.

L’ancien nageur Paul Asmuth (à gauche) au côté du Directeur Général de la traversée du Lac-Saint-Jean Jérémy Bonneau

C’est avec beaucoup d’émotions que M. Asmuth s’est adressé aux Robervalois à la bibliothèque Georges-Henri Lévesque mardi soir. Il a mentionné qu’il était très important pour lui de faire traduire son livre en français, car c’était une façon de remercier tous les gens du Québec qui l’ont très bien reçu au fil des ans. Son livre s’intitule «Sport de l’âme». Il a choisi ce titre, car il dit que lorsqu’on nage sur de longues distances, on s’inspire de notre âme et il faut être fort mentalement. M. Asmuth a donc voulu démontrer cela dans son livre.

Celui-ci avait toujours désiré écrire son autobiographie. Il n’était jamais passé à l’action parce qu’il croyait qu’il ne serait pas intéressant d’écrire un livre sur sa vie. Il a finalement changé d’avis lorsque son frère a été hospitalisé. «Quand mon frère est entré à l’hôpital, j’ai comme eu un déclic et c’est là que je me suis dit que je devais écrire mon livre.»

Dans son autobiographie, Paul Asmuth rend hommage à plusieurs personnes qui ont été importantes pour lui durant ses passages au Québec. L’un d’entre eux est son bon ami, l’ancien député fédéral du comté de Roberval, Denis Lebel. Celui-ci était d’ailleurs très choyé de l’hommage que lui a rendu son ami.

Au total, Paul Asmuth a passé 300 heures à l’écriture de son livre. «Un de mes amis qui écrit m’a dit que si je voulais réussir à écrire mon livre, je ne devais pas sauter deux jours sans écrire», a indiqué M. Asmuth durant sa conférence. Dans l’ouvrage, quatre chapitres sont consacrés entièrement à la traversée du Lac-Saint-Jean. Selon l’ancien député Denis Lebel, Paul Asmuth est la personne qui est revenue le plus souvent à la traversée après sa carrière. « Il n’y a pas un nageur qui est revenu chez nous aussi souvent que Paul durant les dernières années», a mentionné M. Lebel.

Âgé de maintenant 62 ans, M. Asmuth nage encore de temps en temps. Il est comptable agréé. Il est le directeur général d’un vignoble en Californie. Il fait également partie du conseil exécutif de Meadowood Napa Valley, un hôtel relais & châteaux coté trois fois cinq étoiles. Pour l’instant, M. Asmuth n’aspire pas à l’écriture d’un autre livre dans un avenir rapproché.

Quelques faits sur Paul Asmuth

– 11 participations à la traversée du Lac-Saint-Jean.

– 2 victoires à la traversée de 32 km.

– 1 victoire à l’allée retour de 64 km. (17 heures 06 minutes 53 secondes)

– En 2004, il participe à la traversée à 46 ans et réalise un temps de 7 heures 41 minutes 02 secondes.

– En 2016, il a été l’entraîneur du nageur américain Alex Meyer, vainqueur du 32 km cette année-là.

À propos de Samuel Morin

Samuel Morin
Samuel Morin est un jeune homme de 19 ans originaire de Jonquière. Il est un passionné de sport et des communications. Pour lui, le journalisme était un choix logique pour pouvoir lier ses deux passions.

À voir aussi

Dernier coup de pédale pour les Gazelles

  Le club de vélo Les Gazelles de Laterrière a roulé pour une dernière année …