Accueil / World / Sports / E-Sport | Une demande grandissante
E-Sport

Une demande grandissante

Le programme Sport-Arts-Études d’E-Sport de la Polyvalente Arvida épaule 31 jeunes et le nombre va continuer d’augmenter dans les prochaines années.
Photo: Samuel Bouchard-Beaudoin

Le E-Sport ne cesse de grandir en popularité dans la région. Mercredi soir, la rencontre d’information du programme Sport-Arts-Études de E-Sport de la Polyvalente Arvida a attiré une vingtaine de jeunes. Un nombre qui a surpassé les attentes des organisateurs.

«On s’était dit avant la rencontre que si on avait cinq jeunes, on serait heureux. Alors, on est vraiment content du résultat», a raconté le directeur du programme, Frédéric Michaud, à la suite de la soirée. Le programme qui a été mis sur pied en 2017 contient actuellement une trentaine d’élèves et est en voie de vivre un contingentement pour la prochaine rentrée scolaire. «On peut juste en prendre une douzaine environ, si c’était juste de moi on les prendrait tous, mais l’école n’a pas assez de place», explique M. Michaud.

Plus que du «gaming»

Les jeunes joueurs qui sont majoritairement introvertis tissent des liens entre eux avec le temps. «Les élèves qui sont plus timides peuvent découvrir avec le jeu qu’ils ont des qualités de leader. Les jeunes jouent tous ensemble et par la suite, deviennent des amis. Ils vont faire des activités en groupe la fin de semaine et ils dinent ensemble. Ils deviennent une petite famille, ce qu’ils ne seraient peut-être jamais devenus dans des cours normaux à l’école en raison de leur côté introverti», explique Frédéric Michaud.

Au-delà des jeux vidéo, les jeunes ont la chance et l’obligation de faire de l’activité physique dans le cadre de leur programme. Ils vont dépenser de l’énergie en salle de conditionnement physique avec un entraineur. Ils voient aussi un volet informatique qui fait partie du cursus scolaire. La pratique du E-Sport permet d’inculquer des leçons de vie aux étudiants. «Avec le jeu, les jeunes apprennent les notions de respect et de communication», affirme l’entraineur du programme, Jean-Michel Gagnon.

Les jeunes étudiants doivent garder leurs notes scolaires au-dessus de 70% dans tous les cours pour pouvoir demeurer dans ce Sport-Arts-Études.

À propos de Samuel Bouchard Beaudoin

Samuel Bouchard Beaudoin
Samuel est un jeune homme de 19 ans qui provient de la ville de Joliette dans Lanaudière. Avec sa personnalité aussi colorée que les bas dans ses pieds, l'énergie qui est emmagasinée dans ses cinq pieds et huit pouces est infinie. Il est très courant de le voir dans le gymnase ou sur les terrains de sport extérieurs, lui qui est passionné par l'activité physique. Il est un grand passionné de baseball auquel il a offert les 13 dernières années de sa vie au travers des meilleures catégories de la province. Plus souvent qu'autrement, vous verrez Samuel avec un grand sourire aux lèvres.

À voir aussi

Les fléchettes, le loisir d’une vie pour Diane Gobeil

  Commencer à jouer aux dards avec un jeu en plastique dans son sous-sol pour …