Accueil / Arts & culture / Atchoum, toujours présente après 20 ans

Atchoum, toujours présente après 20 ans

Véronique Gagné a imaginé son personnage d’Atchoum le clown en 1997. (Photo : Emilie Verreault)

Après plus de 20 ans de performance, Véronique Gagné continue avec le même enthousiasme de faire sourire les enfants grâce à son personnage d’Atchoum le clown.

«Souvent, la passion pour Atchoum se transmet du grand frère à la petite sœur», explique la Gaspésienne pour expliquer l’engouement impérissable qu’ont les jeunes enfants pour son personnage. Le travail du clown a tout de même évolué avec les années. «La nature de mes contrats a changé. Ils sont moins nombreux qu’avant, mais plus gros», indique la chanteuse.

Lors de ses débuts en 1997, la femme originaire de Sainte-Félicité en Gaspésie n’aurait jamais pensé atteindre la célébrité qu’elle possède aujourd’hui. «Je n’avais jamais réfléchi à faire ça. Je savais que je voulais faire de la scène, mais pas de cette manière-là, explique-t-elle. J’ai toujours aimé la musique et le théâtre, mais c’était irréaliste d’en vivre. Le tout a fini par se mélanger pour créer Atchoum.»

Un métier équilibré

Véronique Gagné aime son métier puisqu’il est équilibré. «Le rythme des spectacles est vraiment bien fait! J’ai une vie de rockeuse, mais de jour, raconte-t-elle. Ça va chercher mon côté introverti lorsque je dois m’occuper de la paperasse et de la gestion, mais aussi mon côté extraverti lorsque je suis sur scène.»

Pour l’instant, Mme Gagné ne sait pas quand elle arrêtera d’interpréter Atchoum. «Je vois beaucoup de gens qui commencent à arrêter, comme Annie Brocoli. Le milieu de la musique est en chute libre, on vend moins d’albums, mentionne-t-elle. Je vais arrêter quand ça va moins bien aller financièrement.»

Atchoum le clown est également la porte-parole du parc des Mille lieux de la colline à Chicoutimi.

Un nouvel album

L’artiste a sorti un nouvel album en collaboration avec Pépé en novembre dernier. L’album se transposera en une tournée de spectacles partout à travers le Québec qui débutera en mars.

«Je suis méga heureuse de collaborer avec Pépé! On fracasse l’idée préconçue de la musique pour enfants qu’ont les gens grâce à son style plus rythmé», exprime Mme Gagné.

L’humoriste Philippe Laprise sera également de la partie en tant que metteur en scène du spectacle.

«Ce qui me fait le plus tripper, c’est que toutes les personnes qui travaillent avec moi sur le spectacle, c’est un peu grâce à l’idée que j’ai eue il y a 20 ans. C’est comme un gros câlin artistique!», souligne l’interprète d’Atchoum.

Le duo sera présent à la salle Pierrette-Gaudreault de Jonquière le 29 mars.

À propos de Marie-Michèle Bourassa

Marie-Michèle est une passionnée d'actualité et de culture. Originaire du Saguenay, elle a grandi en nourrissant une grande passion pour le Japon. Elle a toujours été intéressé par les sujets touchant l'international et les droits humains. Ayant un père et un frère fous de sports, elle se débrouille également assez bien dans ce domaine. Marie-Michèle rêve de travailler dans des grandes villes et de couvrir des évènements importants de l'actualité internationale. Elle souhaite aussi apprendre des langues afin de servir sa passion pour le monde.

À voir aussi

Concours de musique du Canada : quatre candidats de la région aux auditions

Quatre candidats de la région passeront des auditions pour participer aux finales canadiennes du Concours …