vendredi , 3 juillet 2020
Accueil / Arts & culture / Exploration théâtrale à la Polyvalente Jonquière

Exploration théâtrale à la Polyvalente Jonquière

Les élèves peaufinent les dernières touches avant la première de mercredi soir. Crédit photo : Pierrick Pichette

 

La 20e édition du Festival 2 jours à vivre débute dès aujourd’hui à la Polyvalente Jonquière. Des invités du domaine théâtrale seront présents pour démystifier l’art de la scène et expliquer les différents métiers reliés à ce milieu.

Pendant trois jours, le festival a pour but de montrer, par l’entremise du programme Arts et métiers de la scène de la Polyvalente Jonquière, les différents aspects du théâtre comme les techniques de jeu, la scénographie ou encore la conception sonore. Le festival est organisé par les étudiants, en le partenariat avec le Théâtre La Rubrique.  «Ils décident entre eux le thème de l’édition et proposent des artistes pour définir le parrain ou la marraine de l’édition», a précisé la conseillère pédagogique en art Véronique Villeneuve. Le Théâtre La Rubrique, durant le festival, va permettre aux étudiants de voir la pièce Antioche à la salle Pierrette-Gaudreault.

Parrain de l’édition

Pour la 20e édition, c’est le comédien Lou-Pascal Tremblay, de la série Jérémie ou du film 1 : 54, qui a été nommé parrain d’honneur. Il donnera des conseils aux jeunes en plus de partager des moments de sa carrière.

«M. Tremblay va assister à des activités et donnera une conférence sur comment se préparer à une audition», rajoute Mme Villeneuve.

Lors de la dernière édition, la Polyvalente Jonquière avait accueilli, comme marraine, la comédienne Laurence Latreille de la série Fugueuse.

Thème de la justice

Depuis cet automne, plusieurs élèves de deuxième cycle ont créé et écrit des pièces d’environ 10 à 15 minutes sur le thème de la justice. En équipe de deux ou plus, ils les ont présentées d’abord devant un jury, dans l’espoir de les présenter, par la suite, sur scène lors de la présentation finale. Cette année, c’est neuf équipes qui ont été retenues et présenteront leurs créations sur le thème de la justice. À la fin, trois prix seront remis: meilleure création, meilleure interprétation par le jury et le prix coup de cœur par le public sur la meilleure production.

Le festival s’étend sur trois jours, en raison d’une supplémentaire à l’auditorium de la Polyvalente Jonquière. «On est complet pour la première représentation de mercredi soir. C’est une première pour le festival», conclut Véronique Villeneuve.

À propos de Edward Sanger

Edward Sanger
Edward Sanger est originaire de la France. Il obtient sa double citoyenneté à l'âge de 6 ans. Edward a travaillé fort pour pouvoir tracer son chemin. Homme de ménage, boulanger, serveur ou encore barman, il ne dépend jamais des autres pour aller au bout de ses rêves. Passionné de la photographie depuis toujours, il participe à des concours et à des expositions dans le style du portrait. Souriant et désireux d'aider les autres, il projette de devenir psychologue photographe en art thérapie via les discussions. Pour le moment, il est photographe de lutte à Jonquière et il est à la tête d'un comité LGBT+. Edward Sanger ne connait pas le mot abandon. Il se relève après chaque coup pour gagner de l'expérience et se démarquer plus. Son prochain objectif, aider la communauté LGBT+ dans les médias.

À voir aussi

Concours de musique du Canada : quatre candidats de la région aux auditions

Quatre candidats de la région passeront des auditions pour participer aux finales canadiennes du Concours …